Lutte contre l’impunité : Le gouvernement demande l’annulation de passeports de Koutché, Léhady et Abou Seïdou

annulation de passeports lehady, komi

Une demande d’annulation de passeports plane sur la tête de l’ancien ministre Komi Koutché, de l’ancien maire de Cotonou, Léhady SOGLO et de l’ancien greffier en chef Abou Seïdou.

La demande a été rendue publique via les réseaux sociaux ce mercredi 29 août 2018. Les raisons de cette demande faite par le garde des sceaux s’expliquent par la poursuite judiciaire en cours contre les personnes concernées.

Ainsi la Direction de l’immigration et de l’émigration a déjà instruit ses agents pour qu’en cas de  découverte de titres de voyage relatifs aux personnes concernées, qu’il soit conduit immédiatement aux services compétents.

A l’ancien ministre Komi Koutché, il est reproché une mauvaise gestion financière du Fonds National de la Microfinance de la période de 2013 à 2016, caractérisée par des irrégularités de près de 60 milliards.

A Léhady SOGLO, il est fait le reproche d’une mauvaise gestion de la mairie de Cotonou, notamment l’incinération des valeurs inactives de la mairie alors qu’il occupait le poste d’édile. Ce qui lui a valu sa suspension et ensuite sa révocation.

Abou Séïdou, quant à lui, est accusé de malversations financières au greffe du Tribunal de Première instance de première classe de Cotonou.

[gview file= »https://leleaderinfobenin.net/wp-content/uploads/2018/08/SCAN30.pdf »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici