Libération conditionnelle de 1200 prisonniers : Les grossistes répartiteurs de médicaments libérés contre 10 millions

Le ministre de la justice, Sévérin Quenum vient d’accorder une libération conditionnelle de 1200 prisonniers détenus dans toutes les prisons du  Bénin. Dans le lot, on apprend que les grossistes répartiteurs de médicaments bénéficient de cette libération conditionnelle.

Il s’agit des directeurs généraux d’Ubphar, de Promopharma, d’Ubipharm, de Gapob et de la Came. Une seule condition, le payement d’une caution de 10 millions de Fcfa. Et déjà Sylvain Grassin, le Directeur général de  Promopharma est le premier à payer sa caution et donc libre de tout mouvement.

LIRE AUSSI : 

Affaire Faux Médicaments : Des grossistes et plusieurs responsables de structures et pharmacies arrêtés

Cette décision du ministre intervient après que les avocats des grossistes aient saisi le ministre de la justice pour plaider cette cause. Il faut noter que l’honorable Atao Hinnouho ne fait pas partie des personnes ayant bénéficié de cette libération conditionnelle.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter