Législatives du 28 avril : Les FCBE doutent de la crédibilité de la CENA

Réunis ce vendredi 8 mars, face à la presse, les leaders des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), se sont prononcés sur les dernières actualités relatives au rejet de leur liste de la course pour les législatives d’avril prochain par la Commission Electorale Nationale Autonome. S’appuyant sur des dénonciations du Parti du Renouveau Démocratique (Prd) de Me Adrien Houngbédji, les FCBE disent douter de la crédibilité de l’institution à organiser les élections et à faire preuve d’impartialité. Lisez leur déclaration ci-dessous:

 

DECLARATION LIMINAIRE DU PARTI FCBE

Chers amis journalistes, bonjour

Merci pour votre sollicitude constante. Car ces derniers jours, nos rencontres sont devenues récurrentes. Ne vous y méprenez pas, puisqu’il en sera ainsi tant que le peuple et la démocratie seront bafoués par nos gouvernants.

Aujourd’hui, vendredi 8 mars, les femmes sont à l’honneur. Permettez-moi de rendre hommage à toutes les femmes béninoises pour leur dévouement quotidien. Ce jour qui leur est dédié dans le monde entier met en avant la lutte pour leurs droits et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes. A ce titre, du haut de cette tribune, j’exhorte les femmes à plus de détermination dans leur quête de la parité.

Femme, en ce jour mémorable, le parti FCBE te rend hommage.

Chers amis de la presse,

Mesdames et messieurs,

Vous vous demandez certainement pourquoi tant de sorties médiatiques en si peu de temps de l’opposition en général et du parti FCBE en particulier. Il est évident que nous sommes dans un pays où le Chef de l’Etat croit fermement qu’il est seul à avoir des droits et nous, le peuple, des devoirs. Les forces de l’opposition qui ont à cœur l’Etat de droit, se doivent de dénoncer les dérives qu’elles constatent et qu’elles constateront.

Comme vous le savez tous, le mardi 5 mars dernier, Monsieur Emmanuel TIANDO, président de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) a rendu publique la liste des partis politiques retenus pour prendre part aux élections législatives prochaines. De sa délibération, il ressort que seuls l’Union Progressiste (UP) et le Bloc Républicain (BR), tous deux partis promus par le Président Patrice TALON, ont, selon l’institution en charge de l’organisation desdites élections, rempli les conditions exigées par la loi. Cette délibération a été également l’occasion pour l’institution de mettre hors course d’autres partis ayant déclaré leur candidature, en l’occurrence, le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de maître Adrien HOUNGBEDJI.

LIRE AUSSI : 

Législatives 2019 : Adrien Houngbédji accuse la CENA de favoritisme envers l’Union Progressiste et le Bloc Républicain

Ce pavé dans la marre de la rupture a amené le PRD à rendre public un communiqué le mercredi 6 mars 2019. On pouvait y lire :

« S’agissant de la décision de la CENA d’exclure le PRD, la Direction Exécutive Nationale a jugé cette exclusion inique et illégale au regard des faits, de la loi et au regard du traitement de faveur accordé aux dossiers UP et BLOC REPUBLICAIN pour des situations similaires et même beaucoup plus graves. La décision de la CENA est une décision partisane d’exclusion du PRD et partisane de validation des listes UP et BLOC REPUBLICAIN ».

Ces propos en disent long sur les dérives et maladresses de l’institution dirigée par le président Emmanuel TIANDO qui apparemment a dû céder aux pressions répétées de qui vous savez.

Mesdames et messieurs les journalistes,

Le Bénin est notre Patrie commune. Nous ne saurions garder le silence sur ces faits qui ne sont pas dignes d’un pays qui est dans sa 30ème année de démocratie et qui ne garantissent pas des élections libres, crédibles et transparentes.

Nous prenons le communiqué du PRD au sérieux, parce que c’est un parti de la mouvance présidentielle, qui est, en outre, très bien représenté au sein de la CENA.

Mesdames et messieurs,

Si seulement pour la validation des listes, la CENA se permet de faire des traitements de faveur aux partis du chef de l’Etat, qu’en sera-t-il, quand il s’agira des élections proprement dites, de la collecte des résultats et de la proclamation des grandes tendances ?

Ces interrogations fondent notre inquiétude sur la crédibilité de la Commission Electorale Nationale Autonome. Nous tenons donc à prendre à témoin l’opinion nationale et internationale et à mettre en garde la CENA contre toutes manœuvres de tripatouillage de l’expression du peuple dans les urnes.

Pour finir, le parti FCBE tient à remercier chaleureusement le PRD pour ses révélations salvatrices pour notre démocratie. Le Bénin n’a plus besoin d’une Commission électorale qui fera de traitement de faveur pour telle ou telle autre liste, fut-elle d’un  bloc ou d’un parti dont le promoteur est le Chef de l’Etat. Le monde entier nous observe. Notre démocratie, jadis respectée est devenue, du fait de nos dirigeants qui règnent sur le Bénin en méconnaissance des dispositions de notre Constitution, une monarchie où seulement les intérêts du chef sont protégés au détriment de l’intérêt général.

C’est pour toutes ces raisons que le parti FCBE invite tous les patriotes qui ont à cœur la sauvegarde de notre démocratie chèrement acquise, et modèle en Afrique, à sortir massivement pour prendre part à une grande marche pacifique de protestation qu’organisent les Forces de l’opposition le lundi 11 mars 2019 à 9 heures, à partir du stade de l’amitié “Général Mathieu KEREKOU“.

Le parti FCBE témoigne tout son soutien au PRD et l’exhorte à plus d’enthousiasme dans la dénonciation des agissements de la CENA et de toute autre institution impliquée dans le processus électoral, qui ne sont pas de nature à garantir des élections libres, crédibles et transparentes.

Vive le parti FCBE

Vive les Forces de l’opposition

Vive le Bénin Démocratique !

Je vous remercie.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *