Législatives 2019 : Les propositions de l’UDBN et du FCDB

Les tentatives de sortie de crise se poursuivent avec les propositions des partis politiques.

Pour sa part, l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) suggère principalement, poursuivent les mêmes sources, l’amendement de l’article 242 du Code électoral afin de respecter l’expression du suffrage des électeurs dans une circonscription électorale ainsi que l’article 46 du Code électoral de sorte à permettre aux partis politiques de disposer d’un délai de 72h après la publication des listes par la Commission électorale nationale autonome (Céna) pour compléter les pièces ou données manquantes à leurs dossiers et enfin l’article 112 du Code électoral pour réduire le délai de dépôt du compte prévisionnel de campagne à 20 jours avant la date des élections.

Le parti Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) de Soumanou Toléba appelle, à la modification du calendrier électoral pour des élections législatives sans exclusion tout en respectant le délai constitutionnel du 15 mai prochain, date de la fin de la mandature des députés de la septième législature.  Selon ce parti, il faudrait également qu’une dérogation soit accordée aux candidats n’ayant pas de quitus fiscal afin de leur permettre d’aller aux élections sans oublier la révision de l’article 242 du Code électoral en supprimant la condition des 10% des suffrages valablement exprimés au plan national.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter