Législatives 2019 : Le gouvernement confirme la poursuite du processus électoral

Le conseil des ministres de ce mercredi 3 avril 2019, vient de décider de la poursuite du processus électoral malgré l’absence du consensus.

L’information a été rendue publique par le ministre du tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homéky, lors du point du conseil des ministres, face à la presse. D’après le conseil des ministres, le chef de l’Etat a fait le point de la situation du processus électoral après les négociations soldées d’échec au parlement et la rencontre qu’il a eue avec les présidents des institutions. Une rencontre, au cours de laquelle, les présidents des Institutions de la République ont appelé à la poursuite du processus électoral.

Prenant acte de l’appel des présidents d’institutions, le conseil des ministres exige la poursuite du processus électoral dans le respect scrupuleux des textes en vigueur.

«Le Conseil a décidé que le gouvernement prendra toutes les dispositions nécessaires à la bonne tenue du scrutin législatif du 28 avril 2019», annonce le compte rendu de la séance qui précise que le gouvernement invite à cet effet le peuple à faire preuve de discernement et à se conformer aux textes fondamentaux de la République.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *