Législatives 2019 / Inventaire des dégâts liés aux manifestations : Un acte de responsabilité et de transparence du gouvernement

A l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 08 mai 2019, le gouvernement a décidé de commettre des experts qualifiés dans les domaines de l’immobilier, de l’automobile, de l’industrie, de l’audit et des finances en vue de l’évaluation des dégâts matériels résultant des actes de vandalisme perpétrés à l’occasion des élections législatives d’avril 2019.

En effet, le gouvernement a fait le constat selon lequel les opérations électorales, dans le cadre des législatives du 28 avril 2019, s’étaient globalement bien déroulées dans l’ensemble du pays, dans le calme et la discipline, mais que des actes de vandalisme et de barbarie ont été perpétrés par endroits. Notamment, dans les villes de Parakou, Tchaourou, Bassila, Savè, Glazoué, Bantè et Savalou, puis dans les villes de Cotonou et Kandi les 1er et 2 mai 2019, où des individus incontrôlés, se sont attaqués à des édifices et infrastructures publics ainsi qu’à des installations privées, qu’ils ont dégradés, pillés ou incendiés.

C’est pourquoi, au nom de l’Etat garant de l’intégrité des personnes et des biens, le gouvernement a décidé de commettre un expert qualifié afin d’avoir une connaissance précise de l’envergure et de l’évaluation financière des dégâts matériels. Une façon de prendre ses responsabilités face à l’immoralité de certains citoyens. Puisque les actes de folie posés par les fauteurs de troubles font davantage saigné la caisse commune, car les fonds qui pourraient être débloqués pour les réparations auraient pu servir à des projets salvateurs pour les Béninois qui ne se retrouvent pas dans ces agissements.

En demandant un tel inventaire, le gouvernement voudrait donner une bouffée d’oxygène aux propriétaires des biens détruits et ainsi démontrer que l’Etat est la garant de la sécurité de tous.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *