Kétou : La population organise la riposte, le Préfet appelle au calme et l’armée sécurise

Ecoutez le post
Images de l’Agence Bénin Presse

A Kétou, dans le village de Woroko, la population organise la riposte à l’attaque meurtrière des peuls intervenue le vendredi dernier, et ayant causée 6 morts et des blessés graves.

Mais le Préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo, très tôt, lundi, a effectué une descente pour les appeler au calme.

Selon des informations rapportées par l’Agence Bénin Presse, le Préfet s’est rendu dans le village de Woroko et les hameaux environnants où il a convié la population au calme.

LIRE AUSSI : Kétou : 6 morts et des blessés dans une attaque des Peuls transhumants

https://leleaderinfobenin.net/ketou-6-morts-et-des-blesses-dans-une-attaque-des-peuls-transhumants/

« Nous avons appris que les populations de cette localité de l’arrondissement de Kpankou s’organisent pour aller s’attaquer au peuls sédentaires qui sont dans la zone. C’est pour ça nous nous sommes déplacés pour les sensibiliser », a expliqué l’autorité préfectorale au média, selon qui, « cette visite a permis au préfet de présenter les condoléances de la nation aux familles éplorées dans l’attaque perpétrée par les peuls transhumants le vendredi dernier puis de sensibiliser et d’appeler les populations de Woroko et ses environs au calme »

Tout en les exhortant au respect mutuel et aux comportements de paix, le Préfet a conseillé de ne plus toucher aux bœufs des Peuls. « Dès qu’il y a une situation, rendez-vous au commissariat ou portez-vous vers le chef de votre arrondissement pour vous plaindre », a –t-il conclu en s’adressant aux populations dans chacune des localités parcourues.

Le village de Woroko sous haute surveillance militaire

Selon certaines informations rapportées par Frissons radio, un fort détachement de forces de sécurité publique est déployé ce mardi 05 mai 2020 dans le village de Woroko. Ces hommes en uniformes auront pour mission, de sécuriser le village pour une durée d’un mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici