JUSTICE/MAGISTRATURE : L’Assemblée nationale retire le droit de grève aux magistrats

Les députés ont procédé ce mardi 2 janvier a la modification des dispositions de l’article 20 de la loi N°2003-35 du 21 février 2003 portant statut de la magistrature en empêchant désormais les magistrats d’aller en grève.

Selon la nouvelle disposition de l’article « comme citoyens, les magistrats jouissent de la liberté d’expression de croyance, d’association et de réunion. Ils sont libres de se constituer en association ou en tout autre organisation ou de s’affilier pour défendre leurs intérêts, promouvoir leur formation professionnelle et protéger l’indépendance de la magistrature. La grève est interdite aux magistrats ».

Ainsi, après la santé, la justice et la sécurité, ce sont les magistrats qui viennent de tomber sous le couperet de l’Assemblée nationale. Ce vote a eu lieu en présence de tous les députés présents a l’Assemblée sauf des la minorité parlementaire.

A suivre

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentREVUE DE PRESSE : Les vœux du président Talon en vedette dans les quotidiens béninois
Article suivantRetrait du droit de grève aux magistrats : L’UNAMAB dénonce la vassalisation du pouvoir judiciaire
Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici