Journée mondiale du lavage des mains : Luc Atrokpo exhorte les élus à promouvoir un changement de comportement


Aujourd’hui 15 octobre, la communauté internationale célèbre la Journée mondiale du lavage des mains. Une commémoration qui interpelle l’Association nationale des communes du Bénin (ANCB) qui appelle tous les élus locaux à se mobiliser pour en faire un combat permanent. Voici son message :

MESSAGE DU PRESIDENT DE L’ANCB A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DU LAVAGE DES MAINS

Chaque 15 octobre depuis 2008, il est célébré la Journée mondiale du lavage des mains. Son objectif principal est de sensibiliser le maximum de personnes sur les conséquences d’une mauvaise hygiène des mains. C’est donc une journée de sensibilisation au niveau mondial et dédiée à accroitre la compréhension de tous sur l’importance du lavage des mains avec du savon comme un moyen efficace et abordable de prévenir les maladies.

D’après l’UNICEF et l’OMS, chaque année, la diarrhée et la pneumonie tuent 1,4 million d’enfants de moins de 5 ans. Des études ont montré que, le taux de diarrhée diminue de moitié chez les enfants vivant dans des ménages, où la promotion du lavage des mains est encouragée et oû le savon est disponible, par rapport aux enfants qui n’ont pas cela. Promu sur une échelle assez large, le lavage des mains avec du savon peut être considéré comme « un vaccin à faire soi-même » parce que c’est facile, efficace, et abordable.

Le lavage des mains avec du savon aide non seulement les gens à améliorer leur santé, mais fait aussi tomber les obstacles aux opportunités économiques, permet aux enfants d’apprendre et de grandir, et aide à renforcer les communautés. Le lavage des mains avec du savon est inclus dans les Objectifs de développement durable (ODD), sous-objectif 6.2 pour l’assainissement et l’hygiène. Il est également important pour atteindre les objectifs dans le cadre de la survie de l’enfant, la nutrition, l’égalité des genres, et l’éducation.

Le thème retenu pour cette année est « Des mains propres pour tous ».
Des mains propres pour tous signifie que les habitants de toutes les régions de tous les pays ont accès à des installations de base pour se laver les mains avec du savon et de l’eau. Aujourd’hui encore, de fortes inégalités persistent dans l’accès à des installations de lavage des mains chez nous au Bénin.

J’invite tous les acteurs communaux, autorités, cadres et population à :

– se laver les mains au savon, surtout avant de manger, de cuisiner ou avant de nourrir d’autres personnes.

– Montrer l’exemple en se lavant les mains correctement et à rappeler ou aider les autres à toujours se laver les mains avant de manger.

– Faire du lavage des mains une partie intégrale des repas en famille.

– Arranger des endroits pour se laver les mains à la maison, dans la communauté, dans les écoles, les lieux de travail et les établissements de santé.

– Etablir des politiques pour imposer ou encourager le lavage des mains dans les écoles les lieux de travail et autres.

A nous élus je nous exhorte à promouvoir un changement de comportement efficace en matière de lavage des mains à travers la recherche, les politiques, les stratégies, les programmes et les budgets.

Je vous remercie

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com