Journalisme de développement: Léonce Gamaï de Banouto Bénin, 1er prix en Afrique francophone

Léonce Gamaï, Journaliste à « Banouto », web spécialisé d’investigation et de grands reportages au Bénin et en Afrique, basé au Bénin, est sorti major du programme « Journalisme pour le développement ». Une initiative conjointe de la Banque Mondiale, l’ESJ Lille et le Centre d’études des Sciences et Techniques de l’information (Cesti) de Dakar.

Intitulé «Journalisme pour le développement », c’est un programme de cours en ligne initié par la région Afrique de la Banque Mondiale en partenariat avec l’Ecole de journalisme de Lille (France) et le Centre d’étude des sciences et techniques de l’information (CESTI) de Dakar, au Sénégal. Le programme a été mis en œuvre en collaboration avec L’Open Learning Campus de la Banque Mondiale.
Destiné au journaliste d’Afrique francophone, ce Spoc (Small private online course) vise à doter les participants des ressources pour mieux comprendre les enjeux et les spécificités du contexte africain afin de retranscrire l’histoire du continent de manière plus positive et inspirante. 100 journalistes, originaires de 18 pays d’Afrique francophone, sélectionnés sur près de 500 candidatures, ont suivi cette formation de dix semaines.

«La Banque mondiale est désireuse d’interagir avec la communauté des journalistes africains. On ne peut pas vouloir influer sur le développement, avoir un impact sur le développement à long terme de nos pays, sans un partenariat avec vous, qui transformez les connaissances, les rapports générés par les professionnels du développement en articles accessibles au grand public », a martelé Makhtar Diop, vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique francophone, lors de la conférence inaugurale du Spoc en avril 2018.

 

Léonce Gamaï en tête

Le programme de formation de dix semaines a porté sur des thématiques assez intéressantes dont le concept de journalisme pour le développement, le paysage du développement international, l’état de la région Afrique, la lecture d’un budget, les objectifs de développement durable (ODD), puis les défis et opportunités de l’Afrique dans différents secteurs (santé, nutrition, approche genre, agriculture, gouvernance, changements climatiques, compétitivité commerciale, énergie, partenariat public-privé, etc.)
Les participants ont été évalués par des quizz hebdomadaires, des travaux pratiques (billet de blog et enquête de terrain), leur participation globale au cours (contribution au forum de discussion, consultation de la documentation). Les douze participants ayant obtenu les notes les plus élevées ont reçu des certificats en journalisme de développement avec les félicitations du jury. Parmi ces douze figurent cinq Béninois. Les 88 participants restants ont reçu, certains des certificats et d’autres des attestations de participation.

A la fin de la formation, le jury a décerné le premier prix au participant ayant le plus satisfait à toutes les exigences du programme. Ce premier prix a été décroché par Léonce Gamaï, désormais major du Spoc journalisme de développement de la Banque mondiale.

Léonce Gamaï est journaliste, consultant média et communication, actuellement Manager général de Banouto, média en ligne spécialisé d’investigation et de grands reportages basé au Bénin. Co-auteur de deux ouvrages, Léonce Gamaï est aussi consultant en leadership civique et développement communautaire. «J’éprouve un sentiment de satisfaction et fierté pour avoir été le major de ce programme », s’est-il réjouit. «Mais en même temps, je considère ce prix comme un nouveau défi, une invite à persévérer davantage dans la voie de l’excellence et du professionnalisme », a-t-il ajouté.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentSécurité routière : L’ONG FED et Peace Lady 2018 initient « Je roule courtois »
Article suivantCafé Politique NIMD BENIN- DEBAT CITOYEN : Une réussite totale
Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici