Invité par Patrice Talon : Boni Yayi pose des conditions

L’ancien président Boni Yayi, invité au Palais de la Marina, par le Chef de l’État, Patrice Talon, pour aider à trouver une issue à la situation de crise électorale qui secoue le pays, dans le cadre des législatives du 28 avril, ne sera certainement pas de la partie aujourd’hui.

Pour cause, le leader des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) pose des conditions indispensable à son déplacement sur le Palais de la Présidence.

D’après un communiqué de la cellule de communication des FCBE, le Président Boni Yayi, tout en ne récusant pas la démarche du chef de l’Etat souhaite “que le ministre de l’intérieur s’acquitte de sa mission républicaine, celle de délivrer des documents administratifs aux partis politiques ayant déjà accomplis les formalités requises” dont entre autre le certificat de conformité à la charte des partis politiques et les quitus fiscaux dont les demandeurs se sont déjà acquittés des frais.

“Par cet acte, le gouvernement garantirait une gestion apaisée du processus électoral souhaité par le peuple Béninois”

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter