Violences et scandales sexuels en milieu scolaire : Les établissements public et privé sommés d’installer des dispositifs de surveillance des apprenants

Ecoutez le post


Par note de service en date du 10 avril 2020, adressée à tous les chefs d’établissement public et privé, le secrétariat général du ministère des enseignements secondaires, techniques et de la formation professionnelle, condamne les scènes de violence et scandales sexuels qui ont lieu en milieu scolaire.

Selon lui, « de tels actes (scandales sexuels en milieu scolaire) sont contraires aux attentes dans les milieux éducatifs ou de développement des valeurs morales et civiques ».

LIRE AUSSI :

https://leleaderinfobenin.net/benin-sexe-a-lecole-cle-de-la-reussite-et-csp-au-coeur-dun-scandal-sexuel/une/

« A cet effet, il est rappelé à tous les responsables ou promoteurs d’établissement la ainsi que les enseignants, la nécessité de restaurer les valeurs morales et civiques dans les centres d’éducation du pays » explique la note de service qui les invite à « mettre en place un dispositif de surveillance des apprenants, non seulement aux heures de cours mais aussi lors des activités de loisirs ou de pause ».

LIRE AUSSI :

https://leleaderinfobenin.net/lycee-mathieu-bouke-de-parakou-un-gang-deleves-exclus-pour-violences-et-actes-sexuelles/une/

La note de service précise par ailleurs que « le non respect de ces mesures dans le dispositif éducatif béninois est passible de sanction allant du retrait d’agrément aux poursuites judiciaires en matière de dépravation des mœurs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici