Union Progressiste de Pobè : Les militants valident Talon-Talata pour un K.O à 95%

Ecoutez le post

La tournée nationale entamée par le Président de l’Union Progressiste, Bruno Amoussou, était ce mercredi dans la commune Pobè, après l’étape de Sakété.

Dans cette commune, la seule du Département du Plateau à être dirigé par un autre parti, il s’est senti nécessaire pour la délégation de l’Union Progressiste de faire l’état des lieux et de prendre des résolutions fortes pour affronter le scrutin présidentiel du 11 avril prochain.

« Notre engagement trouve sa source dans l’émulation collective des militants UP de la commune qui sont conscients des enjeux de cette présidentielle » a dit le coordonnateur communal pour galvaniser la troupe au regard de l’enjeu qui s’annonce.

Prenant la parole, la Representante des femmes UP de Pobè a fait savoir que le duo Talon-Talata est la seule combinaison capable de sortir le Benin de la pauvreté. « La population à la base est essentiellement composée des femmes et des enfants. Et le bien-être de la femme est le socle de l’épanouissement d’une Nation » a-t-elle dit avant de déclarer qu’elles sont désormais des ambassadrices de l’Union Progressiste dans toutes les contrées de la commune et qu’elles entendent œuvrer pour atteindre 95% de suffrages exprimés au profit du duo Talon-Talata. Elle n’a pas manqué de plaider pour qu’il y ait plus de femmes dans les instances de décisions et pour la promotion des femmes UP du Plateau.

« Tal-Tal, 1er tour K.O », c’est sous ce mot d’ordre que le Président de l’Assemblée Nationale, Louis Vlavonou a pris la parole pour demander aux populations sous quelle mention elles comptent élire le duo coopté par l’Union Progressiste. Et pour arriver à avoir cette mention, il est important de sortir, et faire sortir les réticents pour aller au vote le jour du scrutin a-t-il expliqué en mettant l’accent sur la nécessité pour Pobè de renverser la tendance pour confirmer le choix porté sur Talon-Talata.

Pour le coordonnateur départemental de l’Union Progressiste dans le Plateau, Antoine Idji Kolawolé « c’est l’UP qui est la seule force politique qui travaille dans la commune de Pobè, sur le terrain. Et malgré les difficultés que traversent le Parti, il importe de se reprendre et de changer de fusil d’épaule pour affronter la Présidentielle car « le duo Talon-Talata est le seul à même de régler les problèmes de Pobè ».

C’est pourquoi, il a appelé à sortir massivement le jour du vote, à éviter de laisser les querelles internes ternir les ambitions des militants UP. Pour lui, il est temps de changer la donne, de surmonter les séquelles des dernières élections communales et municipales et de se lancer le défi de voir la commune reprendre ses droits de côté avec une mobilisation inégalable le 11 avril.

Selon le Président de l’Union Progressiste, Bruno Amoussou, il est impérieux qu’il y ait des jeunes qui croient en la capacité du Bénin à se développer. Une conviction nécessaire qui ne devrait pas quitter les militants UP de Pobè qui aspirent au développement. Il est donc impérieux, pour Bruno Amoussou de montrer que l’Union Progressiste a une force à Pobè au soir du 11 avril 2021 en confirmant le choix fait par la direction du Parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici