Trouble à l’ordre public : L’Union Progressiste appelle au calme et à la sérénité

Ecoutez le post

Les cas de trouble à l’ordre public, de violence, d’actes de vandalisme et autres qui émaillent les manifestations actuellement en cours ont fait réagir le plus grand parti politique du Benin, l’Union Progressiste à travers un communiqué de presse.

Ledit communiqué de presse signé du President de l’Union Progressiste, Bruno Amoussou, dénonce les cas de « trouble graves à l’ordre public, faite d’atteintes à l’intégrité physique, morale et psychique des citoyens, y compris des éléments des forces de sécurité et de défense ; d’actes de vandalisme sur des édifices publics et privés ; d’intoxication et de désinformation systématiques et grossières à travers les réseaux sociaux, tout cela, dans le dessein de créer et d’entretenir une psychose au sein des paisibles populations et de l’opinion publique ».

La Direction Exécutive Nationale (DEN) de l’Union Progressiste lance donc à ses militants, sympathisants et à tout le peuple béninois « un appel à la vigilance et à un sursaut patriotique pour dire, non au blocage des activités économiques et à la partition du pays, dont les instigateurs rêvent, comme moyen de chantage pour obtenir l’impunité de leurs crimes de sang et crimes économiques divers, voire la réalisation de leur projet de reconquête du pouvoir.

Tout en apportant son soutien indéfectible aux civils et aux forces de défense et de sécurité engagées dans le combat pour la sauvegarde de la démocratie véritable, de l’Etat de droit, des institutions de la République et des échéances électorales constitutionnelles, la Direction Exécutif Nationale de l’Union Progressiste invite les Béninois à éviter les affrontements et à leur mobilisation ultime et massive pour le scrutin du dimanche 11 Avril 2021.

LIRE L’INTÉGRALITÉ DU COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici