Trafic humain à Adjarra : Des personnes portées disparues retrouvées chez un El-Hadj

Ecoutez le post

Cinq personnes victimes de trafic d‘êtres humains, ont été secourues début juin, dans une maison appartenant à un el-hadj au village Hahamey

Selon certaines informations, les victimes dont des enfants et des femmes étaient portées disparues depuis plusieurs jours. Ils n’ont dû leur salut à des enfants qui jouaient au ballon, et qui par mégarde ont joué le ballon dans une maison appartenant à un el-hadj. A la recherche du ballon, l’un des enfants a escaladé le mur et s’est retrouvé face aux victimes enchaînées comme des esclaves à des piliers.

Le commissariat d’Aglogbè a dépêché une équipe sur les lieux pour évacuer ces individus, qui se trouvaient dans un état critique. Le propriétaire de la maison a été interpellé et sera présenté au Procureur de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici