Trafic de carnet de vaccination Covid-19 : Trois individus arrêtés

Ecoutez le post

Trois individus, dont un agent de santé, ont été interpellés et déférés, mardi 14 septembre, pour trafic de carnet de vaccination Covid-19.

Selon le site du gouvernement, c’est le Procureur de la République près le Tribunal de première instance de Porto-Novo qui a ordonné le déferrement de ces trois personnes accusées de trafic de carnet de vaccination Covid-19.

Mis sous mandat de dépôt, les trois accusés seront jugés au cours d’un procès prévu pour le 29 novembre 2021 apprend-t-on de sources concordantes.

Pour rappel, la vaccination contre le covid-19 n’est pas obligatoire au Bénin, mais fortement recommandée. Le Conseil des Ministres du mercredi 1er septembre 2021 a, par contre, décidé de la rendre obligatoire pour le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant de même que pour le personnel administratif des formations sanitaires publiques et privées, comme pour le personnel des officines pharmaceutiques.

Il a été aussi décidé de surseoir à la participation de tout agent de l’administration publique ou employé du secteur privé non vacciné, des rencontres (réunions, ateliers, forums, séminaires, etc.) sur le territoire national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici