Stéphane Sessegnon : « La CAN 2019 reste, à ce jour, le meilleur souvenir de ma carrière »

Ecoutez le post
Stéphane Sèssègnon, capitaine des Écureuils du Bénin

Stéphane Sessegnon, capitaine des Écureuils du Bénin revient sur le parcours de l’équipe nationale à la Coupe d’Afrique des Nations, CAN-2019. C’est dans un entretien qu’il a accordé au service média de la Fifa.

« Au-delà de notre joli parcours qui nous a mené jusqu’en quart de finale, au cours duquel nous avons notamment battu le Maroc, je retiens la joie et les émotions qu’on a pu partager avec notre peuple. Je n’avais jamais autant vécu cela. Notre souhait le plus cher est de pouvoir rééditer cela au plus vite » a dit Stéphane Sessegnon au micro de FIFA.com

Selon le capitaine des Écureuils du Bénin, cette expérience et ce parcours de l’équipe nationale à la CAN-2019 « reste, à ce jour, le meilleur souvenir de ma carrière ».

A en croire le site de la Fifa, l’exploit des Écureuils vierges de toute participation à une Coupe du Monde de la FIFA à la Can était inédit. Puisque « seules trois présences en Coupe d’Afrique, à l’occasion desquelles ils n’ont jamais passé le premier tour, leur avaient permis de se mettre en évidence sur la scène internationale. Symboliquement, leurs débuts à la CAN, en 2004, coïncident d’ailleurs avec les premiers pas en sélection de Sessegnon devenu, depuis, meilleur buteur (24 buts) et joueur le plus capé (84 sélections) de l’histoire du Bénin. Autrement dit un monument ».

« Non, je ne mérite pas de statue » plaisante-t-il. « J’ai suffisamment avec l’immense reconnaissance que m’apportent les Béninois. Ils m’apprécient comme je suis, et je suis comblé. J’essaye du coup de rendre à ma façon: ils m’offrent leur soutien indéfectible. En échange, je donne tout lorsqu’on fait appel à moi en sélection ! ».

Âgé de 36 ans depuis le 1er juin, Stéphane Sessegnon compte poursuivre cette histoire d’amour : « La motivation et l’envie de faire le métier que j’aime sont toujours là, » explique-t-il. « Tant que je considérerai être en pleine possession de mes moyens, je poursuivrai ma carrière de joueur et je continuerai à me mettre à disposition de l’équipe nationale » a-t-il conclu.

Pour rappel, le Bénin a pris part pour la quatrième fois à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte, CAN-2019. Les poulains de Michel Dussuyer, logés dans un groupe F à priori difficile ont su atteindre l’étape des quarts de finale en battant le Maroc en 8èmes de finale. Un exploit inédit qui a rendu fier tout le peuple béninois et qui a permis au Bénin de terminer dans le Top 8 des meilleurs nations de football sur le continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici