Sèmè-Podji : Charlemagne Honfo dans le viseur des nouveaux conseillers

Ecoutez le post

Les 33 nouveaux conseillers de la commune de Sèmè-Podji, étaient les 29 et 30 juin dernier en session ordinaire sur la gestion de l’ancien Maire Charlemagne Honfo.

Durant deux jours, les nouveaux conseillers de la commune de Sèmè-Podji se sont penchés sur les procès verbaux des sessions antérieurs sous l’ancien Maire Charlemagne Honfo. Présidé par le nouveau Maire Jonas Gbènamèto, cette session était l’occasion équipe pour les nouveaux élus de connaître les attributions des services de la mairie et de procéder à l’amendement et à l’adoption des procès verbaux des sessions antérieures.

Sur les quatre procès verbaux, seuls deux ont reçu l’avis favorable des nouveaux conseillers de la commune de Sèmè-Podji. Le procès verbal de la cinquième session extraordinaire tenue le vendredi 24 avril 2020 relatif à la gestion financière de même que celui tenue le lundi 04 mai 2020 relatif à un domaine mis à la disposition du ministère de l’agriculture n’ont pas reçu l’avis favorable des nouveaux élus.

Le conseil a aussi étudié le rapport d’activités de l’ancien Maire, Charlemagne Honfo, pour le compte du deuxième trimestre de l’année 2020. Ce rapport d’activités a été rejeté par les 33 conseillers présents. Ce qui n’augure pas de beaux jours pour l’ancien Maire, Charlemagne Honfo, dont la gestion avait été controversée durant son mandat et décriée par certaines populations de ladite commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici