Rentrée pédagogique des professeurs de français du Littoral : Dr Roger Koudoadinou salue le réveil de la jeune génération

Ecoutez le post

Les professeurs de français du département du Littoral (Bénin) ont eu droit, le vendredi 20 août 2021 à la rentrée pédagogique de leur section départementale.

C’est avec à la clé, une communication inaugurale donnée par le Conseiller pédagogique Ignace Flacandji très bien appréciée par les participants. « La prise de contact dans une classe de français : sens et protée ». Voilà le thème autour duquel enseignants, conseillers pédagogiques, inspecteurs de français se sont réunis sur le forum WhatsApp de l’Association des Professeurs de Français du Bénin (APFB), section départementale du Littoral, le vendredi 20 août dernier.

Pour ce premier numéro de « Rendez-vous Hebdo », l’émission interactive de l’Apfb/Littoral qui permet d’entretenir les enseignants de français sur divers thèmes didactiques et pédagogiques, c’est Ignace Flacandji, Conseiller pédagogique (CP) de lettres françaises en fonction à Malanville et président de l’Apfb/Alibori, qui s’est prêté aux questions de Kamarou Fatombi et Roméo Zannou, deux animateurs de la séance. De sa communication, on peut retenir entre autres, l’importance de la présentation physique acceptable et responsable, des propos doux et adaptés à sa cible, contenu pédagogique préparé pour réussir une prise de contact.

De l’exposé, il ressort que la prise de contact est définie comme la première rencontre avec les apprenants au cours de laquelle un certain nombre de comportements doit être observé. Il convient d’y veiller sans négligence, ni retard a-t-il précisé au risque de se retrouver dans une mauvaise gestion de classe qui plomberait les résultats attendus et de l’enseignant, et des apprenants. À l’entendre, c’est l’activité au cours de laquelle le professeur se présente à ses apprenants et travaille à les connaître de façon identitaire.

Au regard du temps pédagogique défini pour cette activité, les étapes à suivre sont : la salutation, la présentation du professeur et des élèves, le contrat pédagogique, le contrat didactique, l’organisation de la classe et le démarrage du premier chapitre. Cette activité dure deux heures d’horloges et ne devrait pas excéder ce temps d’exécution.

Ensuite, l’invité de Kamarou Fatombi et de Roméo Zannou, a laissé entendre à son auditoire que le remplissage du cahier de textes, ce jour est important. Il doit se faire en suivant les différentes étapes de la séance de prise de contact a-t-il martelé. En réponse à une question des animateurs sur la possibilité de revoir en pleine année scolaire certains points, les principes établis à cette occasion, le conférencier Ignace Flacandji a conclu la première partie de son intervention : « La pédagogie est dynamique. Seuls les imbéciles ne changent pas. Revoir les principes pour l’amélioration du climat relationnel et des activités pédagogiques n’est pas proscrit. » Par suite, les différentes questions des participants ont permis de repréciser quelques éléments restés flous, pour plusieurs participants lors du développement.

À la fin de la séance, le président de cette division territoriale de l’Association des professeurs de Français du Bénin, Hubert Djogué a salué la disponibilité du communicateur et remercié l’accompagnement des membres du bureau départemental de l’association, conseillers pédagogiques, inspecteurs et membres du bureau national de l’Apfb qui ont participé à cette conférence virtuelle. Avant la fin de la rencontre inaugurale de la 2e session des  »Rendez-vous Hebdo », Ghislaine Sottin Glèlè, Inspectrice de français a apprécié l’initiative et salué l’orateur de la soirée.

À sa suite, c’est le Docteur Roger Koudoadinou, Président national de ce creuset d’intellectuels et de pédagogues qui a laissé un import message sur le forum. Dans son intervention, l’homme a rappelé dans un ton d’espoir, il a salué le réveil et l’éveil de la nouvelle génération avant de rappeler le congrès national à venir les 25, 26 et 27 novembre prochain à Atrokpocodji au cours duquel les pionniers de l’Apfb seront auréolés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici