Reckya Madougou : Un nouvel interrogatoire en vue

Ecoutez le post

Reckya Madougou sera à nouveau devant le juge de la Commission d’instruction de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet), pour un interrogatoire de fond, dans le cadre de l’instruction des faits présumés qui lui sont reprochés dans quelques jours.

Selon l’avis adressé par le Président de la Commission d’instruction de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet), Rodolphe Yaovi Azo, à l’un des avocats de l’ex-candidate à la présidentielle, Reckya Madougou devra à nouveau se présenter devant le juge pour une audition, voir un interrogatoire de fond, le jeudi 22 juillet prochain.

Cet interrogatoire de fond devrait permettre d’en savoir plus sur les faits d’association de malfaiteurs, d’acte et de financement du terrorisme que Reckya Madougou n’a cessé de balayé d’un revers de main en plaidant non coupable depuis sa première présentation devant la commission le 17 juin dernier.

Ce nouvel interrogatoire intervient après le rejet, par Edibayo Joanna DASSOUNDO, la Présidente de la Chambre des Libertés et de la Détention de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet), de la demande de mise en liberté provisoire introduite par ses avocats. Selon l’ordonnance signée, « au regard des différentes déclarations et des faits reprochés, il est impérieux de procéder à d’autres actes d’instruction notamment d’autres interrogatoires et surtout des confrontations. Des actes possibles qu’en maintenant Reckya Madougou à la disposition de la justice ».

Candidate du Parti les Démocrates dont le dossier a été invalidé par la commission électorale, officiellement pour défaut de parrainage, elle serait, selon le Procureur spécial de la Criet, « gravement mise en cause dans une procédure d’enquête ouverte le vendredi 26 février 2021 contre les nommés Ibrahim MAMA TOURE, Colonel de l’ex gendarmerie à la retraite et Georges SACCA ». Des faits qualifiés de terrorisme et d’associations de malfaiteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici