Réalisation de la Couverture sanitaire universelle : Le secteur privé béninois s’implique

Ecoutez le post

La Plateforme du secteur sanitaire privé du Bénin (Pssp) et Bénin Santé Plus organisent depuis lundi 8 novembre dernier à Cotonou, la deuxième édition de l’Evènement ‘’Bénin Santé’’ axé sur la réalisation de la Couverture sanitaire universelle.

‘’Bénin Santé 2021’’ est un grand moment d’échanges et de concertation entre divers acteurs opérant dans le secteur sanitaire privé en vue de relever la contribution du secteur privé à la réalisation de la Couverture sanitaire universelle au Bénin.

Pour Dr Lucien Dossou-Gbété, Président de la Plateforme du secteur sanitaire privé du Bénin (Pssp), « Bénin Santé 2021 est un véritable carrefour d’échanges qui ouvre ses portes sur quatre principaux axes à savoir les ateliers de formation et de masters class, le salon d’exposition d’équipements médicaux, l’hackathon et le symposium qui en est la parie scientifique ». A l’en croire, l’édition 2021 a été mis sous le thème « Contribution du secteur privé à la réalisation de la Couverture sanitaire universelle » afin de permettre au secteur sanitaire privé de prendre sa part dans la réflexion et de montrer les opportunités qu’elle offre pour contribuer à la réalisation de la Couverture sanitaire universelle au Bénin à l’échéance 2030.

Ce qui passe par un partenariat synergique pour relever rapidement le défi de l’accessibilité géographique et celui de l’accessibilité financière.

Pour la Représentante de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Bénin, il est important de reconnaitre les efforts fournis par le secteur privé sanitaire pour s’impliquer activement dans l’atteinte de la réalisation de la Couverture Sanitaire universelle (CSU). Selon elle, ce symposium va permettre d’identifier les défis et les solutions possibles à mettre en œuvre pour renforcer le partenariat Public Privé au profit de la CSU.

A en croire le Ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, « le secteur privé offre plus de 50% des soins aux populations du Bénin et joue un rôle clé dans le renforcement de notre système de santé dans un esprit synergique de promotion d’un partenariat public-privé ». Toutes choses qui constituent un signal fort, favorable au maintien d’un partenariat public-privé pour la mise en œuvre effective de la couverture sanitaire universelle au Bénin et en Afrique. Il faut rappeler qu’au cours de ce symposium, les participants ont l’opportunité de suivre 25 communications et tables rondes réparties en 11 sessions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici