Projet SWEDD-Bénin : Atelier de contextualisation des outils et curricula des ONGs prestataires

Ecoutez le post

Les responsables du Projet SWEDD-Bénin, les cadres des ministères sectoriels, les partenaires impliqués et les responsables d’ONGs sont, depuis ce mardi 07 septembre 2021, à un atelier de contextualisation et curricula des ONGs prestataires du projet.

Quatre (04) jours durant, les participants vont passer en revue les drafts et documents nécessaires pour la mise en route des ONGs prestataires concernées à l’effet de les adapter à la stratégie d’intervention du Projet SWEDD-Bénin.

« L’atelier qui nous réunit aujourd’hui est l’expression d’un besoin de vos expertises diverses en vue de construire les outils essentiels pour la conduite des activités des ONGs et requiert donc, une participation active de tous. Chaque ministère représenté est responsable d’une partition dans la mise en œuvre du projet. Et la réussite de la mission des ONGs sera en partie fonction des orientations qui découlent des travaux de cet atelier », a indiqué la Coordonnatrice du projet Djaoudath Alidou Dramane dans son allocution liminaire.

Structurées autour de trois composantes, les interventions du projet SWEED sont basées sur une approche de  » faire faire », qui se traduit par la mise en œuvre de chaque composante sous le lead des Ministères sectoriels concernés, mais également à travers la mise à contribution des Organisations Non Gouvernementales prestataires. A en croire Natacha Kpochan Razaki, Directrice de Cabinet au Ministère des Affaires sociales et de la Microfinance à l’ouverture des travaux, il importe que les outils et curricula soient mis à jour. C’est dans cette perspective que s’inscrit, a-t-elle ajouté, le présent atelier à l’occasion duquel les contenus de chacun des drafts des différents documents d’opérationnalisation des ONGs doivent faire l’objet des travaux d’affinement en vue de leur finalisation. Au regard de l’enjeu que revêt ces travaux pour l’atteinte des résultats du projet et bien consciente des capacités des uns et des autres à produire des documents de qualité, la Directrice de Cabinet invite chacun à faire preuve d’un investissement constant au cours des travaux.

Plusieurs communications et travaux de groupe sont prévus durant cet atelier de quatre jours, notamment sur les thématiques « le maintien des filles à l’école », « compétence de vie et santé de reproduction » et « Autonomisation des femmes ». Après avoir rappelé le contexte et les objectifs de l’atelier, la responsable de la composante 1, Mireille Bio Idrissou a indiqué qu’au terme de l’atelier, il est attendu que les documents soumis aux groupes de travail soient peaufinés et validés pour le lancement des ONG récipiendaires, dans les délais souhaités.

Le projet d’Autonomisation des Femmes et du Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) est une initiative régionale qui vise à renforcer le niveau d’autonomisation des femmes et des adolescentes en vue d’accélérer la transition démographique dans la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Financé par la Banque mondiale, sa mission est d’accélérer la réalisation des droits et du plein potentiel des jeunes des deux sexes pour enclencher les bénéfices du Dividende Démographique.

Les travaux du présent atelier vont prendre fin le vendredi prochain.

SCom/SWEDD-Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici