Prix de la critique africaine : « La femme du fossoyeur » sacré au Fespaco 2021

Ecoutez le post

Le prix de la critique africaine a été décerné à « La Femme du fossoyeur », un film de Khadar Ahmed pour le compte du 27e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui s’est tenu du 16 au 23 octobre 2021.

A travers un communiqué de presse, la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC) a annoncé avoir décerné le Prix de la Critique Africaine – Paulin Soumanou Vieyra – au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), édition 2021, au film long métrage de fiction The Gravedigger’s wife (La Femme du fossoyeur) réalisé par Khadar Ahmed (82 minutes, Somalie, 2020).

Selon le jury de la FACC, le Prix de la critique africaine a été octroyé suivant les caractéristiques telles que « l’originalité de l’histoire, la qualité des images, l’agencement des faits, la musicalité de l’œuvre et le caractère très humaniste de son sujet ». Aussi, les émotions transmises à travers l’image emportent et impliquent le spectateur tout au long du film », a précisé la présidente du Jury de la FACC, Yasmine Bouchefar (Maroc).

Le Prix de la Critique Africaine – Paulin Soumanou Vieyra – est un prix initié par la FACC et attribué par un jury de critiques dans l’objectif « d’encourager un cinéma de bonne facture artistique. Ce prix permet également d’aider les jeunes talents émergents ». Décerné pour la première fois au FESPACO 2013, ce prix est octroyé lors de plusieurs autres festivals de films d’Afrique.

Le Jury de la FACC au FESPACO 2021 était composé de :
• Yasmine Bouchfar (Maroc), Présidente ;
• Mireille Bambara (Burkina Faso), Membre ;
• Souley Moutari (Niger), Membre.

Pour rappel, à l’occasion de la 27ème édition du FESPACO, du 16 au 23 octobre 2021, sur le thème « Cinémas d’Afrique et de la diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis », la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC) créée en 2004 a déployé une vingtaine de journalistes et critiques cinématographiques pour accompagner les initiatives de développement de l’industrie du cinéma en Afrique et dans la diaspora.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici