Présidentielle du 11 avril : Pobè, Kétou et Adja-Ouèrè mobilisés pour le duo Talon-Talata

Ecoutez le post

Les responsables du plus grand parti politique du Bénin, l’Union Progressiste, du département du Plateau, sous la supervision du coordonnateur départemental du Plateau, Louis Gbèhounou Vlavonou, Président de l’Assemblée nationale, étaient, samedi 27 mars, en meeting de lancement de campagne pour la présidentielle, en présence des populations venus des communes de Pobè, Kétou et Adja-Ouèrè pour le compte du duo Patrice Talon, Mariam Chabi Talata Zimé.

C’est la place publique de Ossomou dans la Commune de Pobè qui a abrité cette cérémonie de lancement de la campagne présidentielle au cours de laquelle on pouvait dénombrer une forte mobilisation des populations des communes de Pobè, Kétou et Adja-Ouèrè. Une mobilisation qui augure de l’engagement des populations à faire front pour la victoire du duo Talon-Talata.

Selon la Coordonnatrice du Groupe de Campagne d’Arrondissement de Pobè, Josephine Ogougbé, cette forte mobilisation de toutes les couches sociales du département du Plateau est la preuve de ce que les différentes communes dont entre autres, Pobè, Kétou et Adja-Ouèrè ont déjà pris le pas pour la victoire du duo Talon-Talata au soir de la présidentielle du 11 avril prochain.

A tour de rôle, les responsables au niveau des communes, Wassi Gbadamassi du CCC-UP/Pobè, Lucie Sessinou, Coordonnatrice du CCC-UP de Kétou ont tous salués les réformes engagées par le chef de l’Etat, depuis 5 ans et qui doivent se poursuivre avec le duo Talon-Talata en vue de garantir la continuité du développement prôné par le régime du Nouveau départ.

L’honorable Razack Abiossè et le Président Antoine Idji Kolawolé, membres de la délégation départementale de l’Union Progressiste, ont, chacun en ce qui le concerne, expliqué les réformes engagées par le chef de l’Etat, Patrice Talon durant les 5 dernières années, lesquelles réformes ont impacté positivement le Bénin et par ricochet les populations du Plateau, à travers la mise à leur disposition de nombreuses infrastructures dont le département peut désormais se targuer. Ils ont appelé les femmes, les jeunes et les hommes à ne pas arrêter la marche vers le développement qui est ainsi engagé, et à accorder leur soutien indéfectible au duo Talon-Talata pour cette présidentielle.

A cette rencontre, le Coordonnateur départemental de l’Union Progressiste, Louis Gbèhounou Vlavonou, a relevé les grands axes du programme de société du duo, Talon-Talata et appelé les populations à sortir massivement le jour du vote.

« Le challenge aujourd’hui, c’est de faire en sorte qu’au soir du 11 avril qu’on puisse dire qu’il y a une adhésion populaire. Et la seule manière de quantifier cela, c’est le taux de participation. 90.90. Retenez juste cela. C’est à dire il faut que nous ayons un taux de participation de 90% au moins dans le Plateau ici. Et dans les 90%, que Talon ait 90 % comme suffrages exprimés. C’est ce qu’on appelle 90.90. Et pour le faire, c’est que le jour du vote, on vous donnera un bulletin. Vous verrez sur le bulletin, les photos de Talon et de Talata. C’est sur ça qu’il faut mettre le cachet et ce faisant, vous avez voté pour notre duo Talon-Talata. Je vous envoie en mission pour propager la bonne nouvelle. Ne regardez pas ailleurs, c’est chez la dame qu’il faut voir… » a exhorté Louis Vlavonou aux populations qui ont fait la promesse d’embarquer tout le département du Plateau dans la vague jaune de l’Union Progressiste, pour un K.O. retentissant au profit du duo Talon-Talata.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici