Présidentielle : Moele-Bénin trace le chemin à suivre

Ecoutez le post

Le Mouvement des Elites engagées pour l’Emancipation du Bénin (Moele-Bénin) a effectué ce samedi 23 janvier sa rentrée politique au Centre Songhaï de Porto-Novo afin de « se ressourcer, s’apprécier et se projeter » dans la perspective de la présidentielle d’avril 2021.

Selon Jacques Ayadji, Président du Moele-Bénin, cette rentrée politique est mise sous trois temps forts. « Le premier acte est ce rassemblement en ce lieu symbolique dans l’approche de développement de notre parti politique ; nous avons choisi le Centre Songhaï pour nous conforter dans notre choix de développement fondé sur le patriotisme économique avec comme base le consommons local, une préférence locale qui impacte le développement et les conditions de vie de nos concitoyens. Le second acte de ce jour est le choix de cette convivialité pour se congratuler, faire ensemble le bilan de nos actions passées dans un esprit critique mais constructif pour tracer le chemin et fixer les objectifs pour les mois à venir. Le troisième acte qui est le point d’orgue de cette rencontre est la présentation et l’installation dans leurs fonctions des membres du Bureau Politique National et des responsables à divers niveaux des organes techniques du parti. »

Ainsi, à travers cette rentrée politique, le Mouvement des Elites engagées pour l’Emancipation du Bénin (Moele-Bénin) entend baliser le terrain avec l’installation des membres du Bureau Politique National et des responsables à divers niveaux des organes techniques du parti afin de faire face comme cela se doit à l’échéance présidentielle d’avril 2021.

Une échéance présidentielle qu’ils ont déjà anticipée au Moele-Bénin, lors de leur conseil national, le 09 Août 2020 suivi du congrès qui a acté le choix de Patrice Talon comme candidat du Moele-Bénin pour un second mandat. Une demande qui a reçu un écho favorable par l’annonce d’Adjohoun du 15 janvier 2021 dernier où le chef de l’Etat acceptait la main tendue du Moele-Bénin pour briguer un autre mandat.

Des faits qui portent le Moele-Bénin en pionnier de la vision d’un Bénin révélé, rayonnant et dont les bases du développement sont solides et inébranlables. C’est pourquoi, Jacques Ayadji appelle les militants du Moele-Bénin à s’engager à servir le creuset politique librement choisi pour donner l’exemple à ceux en attente de prendre aussi des responsabilités et à se préparer à assumer des charges nationales afin de « servir notre cher pays le Bénin et l’aimer comme un digne fils quand sonnera l’heure des responsabilités au plan national ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici