Présidentielle 2021 : « Les Démocrates » rejette toute idée d’aller aux élections

Ecoutez le post

Le parti « Les Démocrates » vient officiellement de rejeter toute idée d’aller à l’élection présidentielle d’Avril 2021 aux conditions imposées par le gouvernement.

C’est une décision issue de réunion statutaire de la Coordination Nationale du parti tenue hier jeudi 21 janvier 2021 à propos de à l’élection présidentielle d’Avril 2021. Au cours de la réunion, les leaders du parti « Les Démocrates » ont fait leur déclaration d’appartenance à l’opposition et ont rappelé les trois points d’accord ayant présidé à la création du Front pour la restauration de la démocratie à savoir : le respect des décisions de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, la suppression pure et simple du parrainage et le respect de la date du 05 AVRIL comme la fin du mandat en cours du président de la République.

Des conditions sans lesquelles, le parti n’entend pas participer à la présidentielle d’avril 2021. « Les Démocrates » rappelle n’avoir donné mandat à aucun individu pour négocier le parrainage en son nom ni se prévaloir de son investiture et met en garde contre toute manœuvre tendant à faire croire que le parti « Les Démocrates » a démarché et obtenu des parrains.

LIRE LE COMMUNIQUE FINAL

L’an deux mil vingt et un et le jeudi vingt et un janvier s’est tenue au siège annexe du parti « Les Démocrates » à Jéricho, Cotonou, la réunion statutaire de la Coordination Nationale du parti. Au début de la séance, le Président du parti a présenté les vœux de bonne et heureuse année 2021 à la Coordination Nationale et aux militants du parti « Les Démocrates ». Ensuite la déclaration d’appartenance à l’opposition du parti « Les Démocrates » a été lue par le Président Eric HOUNDETE.

Plusieurs autres points ont été abordés portant sur la question de la création du Front pour la Restauration de la Démocratie et sur les questions électorales. Des discussions et débats, on peut retenir les résolutions suivantes :
La Coordination Nationale en montrant sa disponibilité pour prendre part à des élections libres, transparentes et inclusives exige du Gouvernement le respect des décisions de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP).

La Coordination Nationale rappelle à l’attention des militantes et militants en particulier et du peuple Béninois en général que les exigences du Front pour la Restauration de la Démocratie doivent être des conditions sine qua non pour une organisation apaisée de la prochaine élection présidentielle. La Coordination Nationale rappelle au Président de la République que son mandat prend impérativement fin le 05 avril 2021 à zéro heure. En conséquence, toutes les dispositions doivent être prises pour l’organisation des élections présidentielles avant cette date.

Les militantes et militants sont invités à finaliser l’installation des différentes structures de base et à rester mobilisés afin de faire respecter les décisions de la CADHP pour une élection présidentielle inclusive, juste et transparentes.

La Coordination Nationale rappelle que les conditions de désignation et d’investiture du candidat du parti sont régies par les articles 64 à 68 des Statuts et 67 à 71 du Règlement Intérieur. En conséquence, le parti n’a donné mandat à aucun individu pour négocier le parrainage en son nom ni se prévaloir de son investiture. La Coordination Nationale met en garde contre toute manœuvre tendant à faire croire que le parti « Les Démocrates » a démarché et obtenu des parrains.

La Coordination Nationale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici