Présidentielle 2021 : Le plaidoyer de Boni Yayi

Ecoutez le post

Dans le but de résoudre les problèmes, l’ancien président, Boni Yayi, a appelé son successeur, Patrice Talon, a initié un dialogue national avant la présidentielle de 2021.

« Dieu, le père céleste, créera les conditions pour que nous puissions reprendre le dialogue entre nous, tous les fils de ce pays, pour que nous puissions nous parler pour trouver solution à ce que vous connaissez …. Le dialogue aura lieu par la grâce de Dieu, en présence de nos chers frères, de nos chères sœurs qui sont à l’étranger, en exil forcé, de nos frères et sœurs, de nos enfants et autres en prison » a dit l’ancien président Boni Yayi, ce mercredi 16 décembre 2020 à l’endroit de son successeur, Patrice Talon, en prélude à la Présidentielle de 2021.

A l’en croire, « le moment est ainsi venu de réunir toutes les bonnes volontés, quelles que soient leurs origines politique, idéologique ou ethnique pour donner un nouvel élan à notre destin national dans l’union sacrée de cette nation ». Toutes choses indispensables pour la tenue d’une présidentielle inclusive, paritaire, équitable, pacifique, paisible et transparent.

Pour rappel, Boni Yayi est membre du Parti « Les Démocrates » qui est enfin reconnu officiellement et peut participer à l’animation de la vie politique avec son récépissé. Lequel récépissé lui a été présenté ce mercredi. Ce parti a exigé la suppression du parrainage et l’organisation d’élections inclusives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici