Présidentielles de 2021: Élie Mevo mobilise les femmes autour de la plateforme Femmes Guerrières de la Rupture

Ecoutez le post

La plateforme des femmes Guerrières de la Rupture est portée sur les fonds baptismaux ce dimanche 08 Novembre 2020 dans le cadre de la présidentielle 2021.

La cérémonie officielle de lancement des activités s’est tenue au royal Space hôtel sis à Abomey-calavi en présence de plusieurs autorités Politiques de la mouvance. Cette cérémonie est la consécration d’un processus inclusif qui a mobilisé les femmes à divers niveaux sur toute l’étendue du territoire national.

Venues de tout le pays, les femmes ont réitéré leurs soutiens au chantre de la rupture. L’objectif de ce nouveau creuset politique est de sensibiliser les femmes sur les réalisations du gouvernement et celles de la fondation Claudine Talon au profit de la gent féminine a laissé entendre le président de la plateforme Fidèle Guézo .
Fier du travail abattu et de la qualité de l’organisation, Élie MEVO parrain de la plateforme a encouragé les femmes à tenir les premiers rôles aux côtés des hommes sur le terrain politique.


Selon lui, les femmes Guerrières sont comparables à Tassin Hangbé, une reine qui a marqué l’histoire du royaume d’Abomey. « En tant que parrain, nous allons faire de telle sorte que chacune de vous participe activement à la réélection du président Patrice Talon » a t’il indiqué. Avec ces mots de Élie MEVO, les femmes Guerrières de la Rupture descendront dans les tous prochains jours dans les 24 circonscriptions électorales que compte le Bénin pour passer le message à leurs consœurs.

Étaient présents à cette cérémonie le maire de la commune d’abomey calavi Angelo Ahouandjinou, l’honorable Épiphane Honfo, le président Jean-Baptiste Hounguè, Alimatou BADAROU, le CA du 12ieme arrondissement de Cotonou, et des conseillers communaux d’Abomey-Calavi.

Il faut préciser que le parrain de la plateforme des Femmes Guerrières de la Rupture, Élie MEVO est le directeur des ressources financières et du matériel de la mairie d’Abomey calavi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici