Présidence de la JCI Abomey-Calavi Phénix : Rachelle Atinkpahoun investie

Ecoutez le post
Rachelle Atinkpahoun, Présidente de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Abomey-Calavi phénix

Rachelle Atinkpahoun est désormais la présidente de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Abomey-Calavi Phénix. Elle a été investie dans ses fonctions le samedi 27 novembre 2021.

C’est une cérémonie de passation de charges, au Royal Space Hôtel, qui a permis à Rachelle Atinkpahoun de prendre les commandes de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Abomey-Calavi Phénix des mains de la présidente sortante Yémadjè Sessi Tania. Un mandat prévu pour durer une année.

Mais avant son entrée en fonction, la présidente sortante Yémadjè Sessi Tania a fait le bilan de ses réalisations au cours de son mandat. « Nous sommes à 90% de la réalisation du plan d’action du mandat. Réalisations qui ont permis à notre organisation d’avoir entre autres une meilleure visibilité au sein de la communauté d’Akassato et au plan national d’être reconnue pour une première fois, parmi les 10 organisations honorables » a-t-elle laissé entendre, tout en exhortant le bureau entrant à continuer les efforts pour redorer le blason de la JCI Abomey-Calavi Phénix.

« Il reviendra à la Présidente Elec, l’amie Rachelle Atinkpahoun, dont je salue la brillante élection, de porter très haut l’étendard de notre merveilleuse organisation afin que notre Phénix puisse renaître davantage de ses cendres au sein de la JCI Bénin, voir dans le monde » a-t- elle conclue, non sans renouveler son entière disponibilité à accompagner la nouvelle présidente dans sa mission.

Pour la Présidente nouvellement élue, Rachelle Atinkpahoun, ce mandat 2022 sera axée autour de la réalisation de quatre projets. « Nous aurons en dehors de nos projets statutaires, quatre projets communautaires à savoir le camp du futur, l’école des familles, l’identification locale d’électrification solaire et le forage d’eau en milieu urbain ». Des projets dont la finalité est d’impacter positivement la communauté et par ricochet de mettre en orbite la JCI Abomey-Calavi Phénix, comme l’un des clubs services les plus impactant du Bénin.

Tout en reconnaissant les mérites de son prédécesseur pour la conduite de l’organisation avec engagement et bravoure, Rachelle Atinkpahoun s’est engagée à valoriser l’héritage, à lui laissée, dans le respect des textes de l’organisation.

Pour rappel, la passation de charge a été consacrée par le port de médaille et la remise du maillet à la nouvelle présidente. Une étape conduite par les anciens présidents de la JCI Abomey-Calavi Phénix présent pour la circonstance.

Par ailleurs, plus d’une quinzaine de membres de la JCI Abomey-Calavi Phénix ont été distingués au cours de cette cérémonie.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici