Patrice Talon :  »Dans les mois à venir, Nikki présentera un nouveau visage »

Ecoutez le post

La tournée nationale du président Patrice Talon s’est poursuivie durant la deuxième journée dans la commune de Nikki, la légendaire cité des cavaliers Bariba.

Dans cette cité royale dont le passé glorieux se conte de génération en génération, le président Patrice Talon est allé non seulement faire un exercice de reddition de comptes, mais aussi prendre des engagements en faveur du développement. Selon le compte rendu fait par La Nation, Nikki n’attendait plus une visite du président Patrice Talon avant la fin de son mandat. Surprise, la ville l’était donc et s’est massivement mobilisée pour saluer l’arrivée du bâtisseur grâce à qui, « beaucoup de choses ont changé à Nikki ». Princes, cavaliers, enfants, jeunes, femmes ont dressé une haie d’honneur qui a ovationné et suivi le chef de l’Etat depuis l’entrée de la ville jusqu’à la salle du centre des jeunes, lieu retenu pour sa séance d’échanges avec le conseil communal et toutes les composantes de la localité. Ils étaient tous là, présents et respectueux des mesures barrières contre la maladie à coronavirus. L’arrivée du chef de l’Etat a été saluée aussi bien par la population que par le président du Conseil économique social, la vice-présidente de l’Assemblée nationale, le ministre d’Etat, les ministres de la Poste, de l’Economie numérique, de l’Intérieur… et une horde de personnalités de divers acabits.

« Je suis heureux de me retrouver sur cette terre chargée d’émotions, symbole de grandeur passée et à venir. Ce qui jadis a fait notre grandeur, le mérite de nos ancêtres nourrira à nouveau notre potentiel pour faire connaitre le Bénin ». Le message du président de la République était à l’assurance et à l’espoir. En cinq ans, tout n’a pu être fait, mais des jalons ont été posés et le Bénin ne sera plus jamais le même.

« Je suis venu vous faire le point, l’état des lieux, le bilan de notre parcours commun depuis bientôt cinq ans », a expliqué le président de la République. Il a surtout invité la population de Nikki à croire en son potentiel. « Le chemin que nous avons fait ensemble depuis cinq ans n’est pas mal », soutient-il. Mais on ne dormira pas sur les lauriers, prévient le président Talon. Même si globalement le pays a progressé et a mis en place « un modèle de transformation durable », il reste à faire dans les 77 communes du pays, convient-il.

Pour ce qui est de Nikki, elle n’a rien à craindre. Son potentiel sera valorisé. « L’avenir de chacun de nous et des générations à venir dépend de nous-mêmes », a indiqué le président. Les besoins de Nikki évoqués dans une brève adresse par le maire Roland Lafia ne sont pas inconnus du gouvernement, admet-il.

Les difficultés d’accès à la commune, les difficultés d’accès à l’eau potable malgré les efforts faits par le gouvernement, l’absence d’infrastructures routières dignes du nom… sont autant de choses pour lesquelles le gouvernement agira très vite. Dans les mois à venir, Nikki présentera un nouveau visage, a promis le président de la République. Et comme il n’est pas concevable que l’on parle de Nikki sans évoquer la royauté, le sujet est largement revenu. Là-dessus, les populations à travers leur parole se sont montrées particulièrement reconnaissantes pour l’important budget alloué à la rénovation du palais de la localité. Le président Patrice Talon pour sa part a promis y travailler, diligemment ensemble avec le gouvernement. Auprès de l’Exécutif, il s’est engagé à être le porte-parole de la commune pour que ces réalisations se fassent assez vite, « peu importe celui qui viendra après lui ».

SOURCE : LA NATION

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici