Patrice Talon à Bèmbèrèkè : Gratitude, reconnaissance et appel à la poursuite

Ecoutez le post

Le chef de l’Etat, Patrice Talon a poursuivi son périple du vendredi dans la commune de Bèmbèrèkè, la cité des Wèwèrè.

Dans la salle de conférences de la Maison des jeunes de Bèmbèrèkè, ce sont à la fois les populations de  Bèmbèrèkè et de Sinendé qui se sont mobilisées pour accueillir le chef de l’Etat, Patrice Talon et sa délégation. Leur gratitude à son endroit pouvait se lire à travers les messages sur les dizaines de banderoles. En somme, gratitude, reconnaissance et appel à la poursuite de l’œuvre de développement en cours depuis 2016 dans le pays.

Dans son message à leur endroit, le chef de l’Etat, Patrice Talon en tiendra compte. Cet effort de construction du pays qui est fait depuis, c’est aussi grâce à la contribution de toute la population, indique le président. L’argent qui allait dans les poches de quelques individus sert désormais à bâtir le pays, construire les routes, les écoles, les centres de santé… Il sert à rendre l’eau potable disponible un peu partout, leur a expliqué le chef de l’Etat, Patrice Talon.

Cet effort de construction du pays, Bèmbèrèkè et Sinendé le ressentent. Les maires des deux communes ont partagé avec le président Patrice Talon les réalisations du gouvernement qui font la joie des populations. Malgré cette quinte de satisfaction, des difficultés demeurent et des besoins restent insatisfaits.

Dans l’éducation, la santé, le commerce, les infrastructures, Bèmbèrèkè et Sinendé veulent plus. Cela se fera, a assuré le président de la République. Le gouvernement a prévu des réalisations au-delà des attentes des populations, annonce-t-il. Plus qu’une question de temps, et peut-être de patience aussi, apaise le chef de l’Etat, Patrice Talon. Mais, chose importante, rappelle-t-il, chaque Béninois doit prendre sa part à l’œuvre et l’accomplir avec engagement et abnégation. Sa délégation et lui prendront ensuite tard la nuit, congés des populations.

Ce samedi 14 novembre, le président Patrice Talon poursuit son périple. Il est attendu dans les communes de Malanville, Banikoara et Kandi.

SOURCE : LA NATION

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici