Paiement de faux frais dans les commissariats : Le rappel à l’ordre du DDPR/Zou

Ecoutez le post

Les commissariats du Zou sont désormais sommés de ne plus percevoir de faux frais chez les usagers désireux de. se faire établir des attestations de perte de documents administratifs.

Selon une note de service du Directeur Départemental du Département du Zou de la Police Républicaine, il lui est revenu que des citoyens sont soumis au paiement de faux frais dans les commissariats aux fins de se faire établir des attestations de perte de documents administratifs.

Un acte qui va à l’encontre des dispositions, puisque selon le commissaire principal de police Gado Kowotakpara, l’établissement de l’attestation de perte est gratuit.

« La seule obligation qui est faite au requérant est de se présenter au commissariat avec le timbre requis conformément aux textes en vigueur », a-t-il indiqué avant de préciser que « tout commissaire qui passera outre les textes, s’expose à des sanctions disciplinaires ».

Une note de service qui fait suite à la publication d’un rapport d’enquête de l’ONG Bénin Diaspora Assistance sur les faux frais perçus dans les commissariats. Rapport déposé à la Direction Générale de la Police Républicaine qui d’ailleurs se prépareraient pour la prise d’une mesure au plan nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici