Opposition au Bénin : Vers la mise en place d’un Cadre de Concertation

Ecoutez le post

L’opposition béninoise sous la houlette de son chef de file, Paul Hounkpè, envisage de mettre en place un Cadre de Concertation de l’Opposition (CCO) toutes tendances confondues.

Le chef de file de l’opposition béninoise, Paul Hounkpè, a engagé depuis quelques jours le rassemblement de toutes les forces politiques de l’opposition à travers la mise en place d’un cadre de concertation.

Ledit cadre va réunir toutes les tendances politiques de l’opposition à savoir celle radicale et celle modérée. Sa mission sera d’enclencher les discussions pour que rapidement, les béninois emprisonnés pour des raisons prétendument politiques retrouvent leur liberté et que celles et ceux qui se sont exilés en raison des poursuites judiciaires engagées contre leur personne puissent rentrer librement au pays.

Aussi, ce creuset devra permettre à l’Opposition de prendre une part active aux élections législatives de 2023, afin et d’y être valablement représentée en qualité et quantité avec toutes ses tendances. Ce cadre de concertation aura aussi à œuvrer pour qu’à l’échéance de l’élection présidentielle de 2026, une alternance véritablement démocratique puisse permettre à l’Opposition d’accéder au pouvoir d’État.

La mise en place de ce creuset devra donc favoriser les échanges avec le pouvoir sur les sujets brûlants de l’actualité politique, être une force de proposition dans les prises de décision censée toucher les Béninois et surtout veiller au respect des libertés démocratiques avec pour leitmotiv la paix et la concorde nécessaire au développement harmonieux du pays. Une volonté affichée et manifestée par le chef de file de l’opposition, Paul Hounkpè.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici