Médiateur de la République : Pascal ESSOU a prêté serment

Ecoutez le post

Nommé en Conseil des ministres le mercredi 12 mai 2021 pour succéder à Joseph GNONLONFOUN, le nouveau Médiateur de la République du Bénin, Monsieur Pascal ESSOU a officiellement prêté serment, ce mercredi 19 mai 2021, devant le Président de la République conformément à la loi.

La cérémonie solennelle qui a consacré son entrée en fonction s’est déroulée à l’annexe de la Présidence de la République en présence des Présidents des Institutions de la République.

A l’entame de la cérémonie, le Secrétaire Général du Médiateur de la République, Monsieur Vincent LÉZINMÈ a procédé à la lecture de l’article 5 de la Loi N° 2009-22-A- du 03 janvier 2014 portant institution du Médiateur de la République. A sa suite, le Secrétaire Général du Gouvernement, Monsieur Edouard A. OUIN-OURO, a donné lecture du Décret N° 2021-227 du 12 mai 2021, portant nomination de M. Pascal ESSOU, en qualité du Médiateur de la République du Bénin.

Dans sa prestation de serment, le nouveau Médiateur de la République, Monsieur Pascal ESSOU, a juré de bien et fidèlement remplir ses fonctions de Médiateur de la République, de les exercer en toute impartialité, dans le respect des lois de la République et de ne révéler aucun secret qu’il aurait obtenu dans l’exercice de ses fonctions.

Le Chef de l’Etat, après avoir pris acte du serment, a prodigué quelques sages conseils au nouveau Médiateur de la République. Il a saisi l’occasion pour dévoiler quelques attentes de cette mandature du Médiateur de la République : « … Notre pays a entamé depuis quelques temps, une série de réformes qui met notre concorde à l’épreuve, et vous comprenez donc l’importance de vos charges dans une telle période. Vous aurez beaucoup plus par le passé, à assurer, à la satisfaction de nous tous, le dialogue nécessaire entre les uns et les autres à tous les niveaux, au plan politique, au plan social, au plan syndical… Vous êtes en train de compléter notre arsenal pour les cinq prochaines années à venir, et pour vous le défi est grand ». Des propos qui sonnent comme le cahier de charges du nouveau Médiateur de la République.

SOURCE : Présidence de la République

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici