Mandat prorogé de Talon : Alain Orounla répond à Joel Aïvo

Ecoutez le post

Le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla ne comprends pourquoi ce tollé autour du mandat prorogé du chef de l’Etat, Patrice Talon et surtout les réactions de certains leaders de l’opposition, dont Joel Aïvo.

« Ce qui est dommage, c’est que des prétendus juristes de grande qualité s’accommodent sur des sujets qu’ils auraient compris simplement s’ils n’avaient pas troqué leur intelligence au profit d’un activisme politique qui embrouille le raisonnement » a dit le ministre Alain Orounla, se prononçant sur la polémique relative à la durée du mandat du président Patrice Talon et entretenue ces derniers jours par Joel Aïvo et certains acteurs de l’opposition.

Selon le ministre, cette réforme a été faite pour permettre l’alignement des mandats et des élections groupées pour des raisons économiques et d’efficacité. « En 2026 (….), on a fait le choix de raccourcir la durée du mandat des prochains députés à 2023. Mais pourquoi il n’y a pas débat là-dessus ? Les conseils communaux, ils ont un mandat exceptionnel de 6 ans, pourquoi il n’y a pas débat là-dessus et c’est sur 42 jours que l’on décide de piailler ? », s’est-il interrogé, avant de condamner cette polémique inutile qui ne porte pas sur les questions fondamentales qui intéressent le peuple béninois.

Pour rappel, le ministre Alain Orounla était sur l’émission “Diagonale” de la Web Tv Bi News.

1 COMMENTAIRE

  1. Tu n’as rien dit. On te dit que juridiquement la chose pose problème et toi tu viens t’interroger sur la raison de la polémique. On a pas besoin de faire les études RN droit pour comprendre. Mais on te comprends. Tu défend ton poste

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici