Mafia foncière à Calavi : Les révélations du Maire Ahouandjinou

Angelo Ahouandjinou, Maire de la commune d’Abomey-Calavi

Connue depuis des années pour être la commune où siège la mafia foncière, Abomey-Calavi vit depuis l’installation de la quatrième mandature des conseils communaux, au rythme d’une lutte implacable contre le fléau.

100 jours après sa prise de fonction, le maire d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou s’est livré sur le plateau de Canal 3 Bénin à un exercice de bilan au cours duquel il a fait des révélations aussi invraisemblables les unes que les autres sur notamment la mafia foncière.

« Pendant les campagnes,

lorsqu’on évoque notre commune, on y associe directement la mafia foncière », a révélé d’entrée Angelo Ahouandjinou sur le plateau de Canal 3 Bénin. Une situation inacceptable dit-il qui l’a conduit à faire de la lutte contre cette mafia, son cheval de bataille. Mais aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le fait d’associer la commune d’Abomey-Calavi à la mafia foncière se justifie pleinement. En tout cas, selon son premier responsable.

En effet, selon les révélations faites ce dimanche 20 septembre 2020 par le patron de l’hôtel de Ville de la commune doctoir du Bénin, la gestion du foncier par les équipes précédentes a été des plus catastrophiques. Pour preuve,  » aucun des géomètres qui ont travaillé dans la commune n’a déposé son rapport avant notre arrivée » a-t-il révélé. Une situation inacceptable et totalement contraire aux dispositions légales dira le maire Angelo Ahouandjinou qui précise également qu’aucun géomètre n’a le droit de garder par devers lui, des documents aussi sensibles.

L’une des conséquences de cette gestion chaotique du foncier et qui dresse le lit à la mafia foncière est la vente illégale et frauduleuse des parcelles puisque selon le maire, « des membres de comités de lotissement, de connivence avec les géomètres manipulent à leur guise, les numéros de parcelles ». Ce qui très souvent est à l’origine des conflits domaniaux.

C’est donc pour mettre fin à cet état de chose que le nouveau conseil présidé par Angelo Ahouandjinou a engagé une lutte implacable contre le fléau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici