Libération des espaces publics : Natitingou annonce les couleurs

Ecoutez le post

Bientôt des opérations de libération des espaces publics auront lieu dans la commune de Natitingou pour dégager les emprises des voies, notamment celles asphaltées par le gouvernement.

Selon un communiqué de presse en date du 10 août, le maire de la commune de Natitingou, Taté Ouindéyama, a enjoint ses populations à procéder à la libération des espaces publics et emprises des voies, notamment celles asphaltées, sous peine de se voir dégager manu-militari.

« Afin de garantir la durabilité des ouvrages réalisés par le gouvernement et de permettre la libre circulation des usagers, le maire demande à tous ceux qui encombrent les abords des voies, notamment celles asphaltées, de procéder aux déguerpissements volontaires et urgents de tout ce qui peut se trouver dans l’emprise desdites voies. Il s’agit, entre autres, des étalages, des déchets, des cloportes et autres ustensiles de cuisines, des hangars, des tas de sables ou de graviers, des chaises des bars, des vendeurs d’essence et autres », explique le communiqué de presse du maire de Natitingou.

Le Maire prévient par ailleurs qu’il se réserve le droit de procéder au déguerpissement manu militari, avec tous les moyens disponibles, de tous les axes concernés et que des instructions fermes sont déjà données à la police républicaine pour faire respecter la décision en cas de résistance de libération desdits espaces publics.

Ce communiqué entre dans le droite ligne des opérations de libérations des espaces publics enclenchées dans d’autres communes telles que Cotonou où le Préfet Alain Orounla a expliqué les raisons de cette mesure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici