Bénin : Les aspirants au métier d’enseignant en grève

Ecoutez le post

Ça grouille dans le rang des aspirants au métier d’enseignant qui annoncent une grève à partir de ce lundi 6 décembre sur tout le territoire national.

Les aspirants au métier d’enseignant sont en grève à partir de ce lundi 6 décembre. Prévue pour durer 72 heures, ce mouvement de débrayage va permettre à plus de 21.000 enseignants de se faire entendre au sujet de leurs conditions de vie de plus en plus précaires.

Dans une motion de grève de la Fédération Nationale des Collectifs des Enseignants Préinsérés du Bénin (FéNaCEPIBC), signée par deux responsables à savoir Ferdinand Sourou et Pierrot Sourou Léon Akodjènou, ils réclament de meilleurs condition de vie et de travail, la signature d’un contrat de 12 mois sur 12 avec les mêmes avantages que les permanents, le retour au quota hebdomadaire normal à savoir 18h pour les professeurs certifiés et 20 h pour les professeurs adjoints et leur insertion définitive dans la fonction publique.

Des revendications qu’ils estiment légitimes au regard de leur importance et de leur apport au bon fonctionnement du système éducatif. C’est pourquoi, tout en prenant le peuple à témoin, les aspirants au métier d’enseignant se réservent le droit de reconduire leur mouvement de grève si le gouvernement reste sourd à leurs supplications.

Leur motion de débrayage a été adressée respectivement aux ministres des Enseignements secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, de l’Economie et des Finances et du Travail et de la Fonction Publique. 

Pour rappel, l’Eglise catholique, se prononçant sur les sujets d’actualité lors de la première Session Plénière Ordinaire de la Conférence Épiscopale du Bénin (CEB) au titre de l’année pastorale 2021-2022, se penchant penchée sur la situation des enseignants, a salué les efforts constants du Gouvernement pour redorer le blason de l’école béninoise et a plaidé pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants, toutes catégories confondues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici