Bénin : Le Fonds Routier et la COBENAM dissous

Ecoutez le post

Le Conseil des ministres de ce mercredi 7 juillet a prononcé la dissolution du Fonds Routier et de la Compagnie Béninoise de Navigation Maritime (COBENAM).

A en croire le conseil des ministres, le Fonds Routier et de la Compagnie Béninoise de Navigation Maritime (COBENAM) sont deux structures de l’Etat qui ne doivent plus exister. Et pour cause !

« La Société des infrastructures routières du Bénin (SIRB S.A.), créée en 2018 a, entre autres attributions, la gestion, le développement, l’entretien et l’amélioration de la qualité des infrastructures routières et autoroutières. Elle veille aussi à accroître et à sécuriser les ressources issues de l’exploitation du réseau routier à travers les péages et les services connexes. Dès lors, le maintien du Fonds routier ne se justifie plus, car ses attributions fondamentales sont désormais dévolues à la SIRB » explique le relevé du conseil des ministres.

S’agissant de la COBENAM SA, elle se trouve dépourvue de tout engin de navigation depuis 1990. De même, la disparition progressive des armements de la sous-région avec lesquels elle nouait des partenariats, fait qu’elle a définitivement cessé d’exercer l’activité de transport maritime à partir des années 2000. Aussi, les activités subsidiaires de consignation et de transit qu’elle mène sont-elles devenues résiduelles. Au total, l’objet social de la compagnie est vidé de sa substance et son maintien en activité sans pertinence. 

C’est pourquoi le Conseil a acté la dissolution de ces deux entités puis procédé à la nomination des liquidateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici