Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 19 octobre 2022

Ecoutez le post

Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 19 octobre 2022, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République, Chef de l’État, Chef du Gouvernement.

Les décisions ci-après ont été prises :

I- MESURES NORMATIVES.

Création du Fonds de Développement des Arts et de la Culture.

L’action du Gouvernement dans le sous-secteur Culture vise l’émergence d’une véritable économie culturelle dans notre pays, source de richesse et d’emplois. 

Cependant, malgré les ressources mises à la disposition du Fonds des Arts et de la Culture, cet objectif est loin d’être atteint. Pour remédier à ses contre-performances, il convient de mettre en place un mécanisme de financement de la culture et des arts plus souple et plus efficace. 

C’est ce qui motive la création d’un compte spécial du Trésor dénommé « Fonds de Développement des Arts et de la Culture » en remplacement du Fonds des Arts et de la Culture qui est dissout

Les décisions relatives au décaissement des ressources de ce Fonds seront prises, après avis des différents comités scientifique et artistique du secteur de la culture et des arts, sur la pertinence des projets soumis et leur cohérence avec le Programme d’Action du Gouvernement.

Ont été par ailleurs adoptés, au titre de ces mesures, les décrets portant :

  • approbation des statuts modifiés de la Société béninoise de production d’électricité ; 
  • approbation des statuts modifiés du Port autonome de Cotonou et nomination des membres de son conseil d’administration ; puis
  • nomination des membres du conseil d’administration de l’Agence béninoise de sécurité sanitaire des aliments.

II- COMMUNICATIONS. 

II-1. Contractualisation avec divers prestataires, dans le cadre du projet de construction de marchés urbains et régionaux (phase 2).

A la suite de la première phase qui a consisté en la construction de 20 marchés modernes dont la plupart sont achevés, cette deuxième phase concerne les marchés de Lokossa, Lalo, Covè, Kétou, Kandi, Ouaké, Péhunco, Savalou, Yénawa (marché aux poissons d’Akpakpa), Ganhi, St Michel, Xwlacomey, et Zoca. Elle intègre aussi les travaux d’extension des marchés de PK3 à Cotonou, de Guèma à Parakou, puis le réaménagement de celui de Ouando à Porto-Novo. 

La prise en compte de ces nouveaux sites permettra de renforcer la dynamique de modernisation des infrastructures marchandes, en vue d’offrir un meilleur confort aux acteurs et usagers de ces lieux d’échanges commerciaux et, ainsi, de favoriser une accélération de l’aménagement urbain dans les localités d’implantation.

Le Conseil a donc autorisé la contractualisation avec des sociétés et cabinets qui devront conduire ces chantiers dans les conditions et délais prescrits.

II-2. Mesures d’urgence d’assistance aux sinistrés des inondations de 2022.

Des différents rapports et constats faits au niveau de l’Agence nationale de protection civile (ANPC), il ressort qu’à la date du 10 octobre 2022, quarante (40) communes sont victimes d’inondations. Celles-ci sont classées en deux catégories. Une première de seize collectivités territoriales sévèrement affectées, ayant enregistré d’importants dégâts ; et une seconde de vingt-quatre dont les dégâts sont d’importance moindre.

En raison des difficultés qu’éprouvent les populations sinistrées, le Gouvernement a décidé de leur apporter les secours nécessaires, dans une approche innovante. Celle-ci consiste en la mise à disposition de ressources substantielles qui serviront à l’acquisition sur place puis à la distribution de produits alimentaires et non alimentaires, à la diligence d’un comité présidé par le Préfet du département, assisté des responsables des services déconcentrés de l’Etat et/ou communaux concernés.

III- RENCONTRES ET MANIFESTATIONS INTERNATIONALES. 

Le Conseil a autorisé la tenue à Cotonou, du Forum mondial sur la nutrition de l’enfant, du 24 au 27 octobre 2022.
 

IV- MESURES INDIVIDUELLES. 

Les nominations suivantes ont été prononcées :

A la présidence de la République :

  • Coordonnateur de la cellule stratégique de développement du secteur de l’électricité : Monsieur Edouard DAHOME
  • Directeur général de Bénin Tourisme : Monsieur Willy ROSIER

Au ministère du Travail et de la Fonction Publique : 

  • Conseiller technique à la Fonction Publique : Madame Christine AHOUANDJINOU ZINSOU
  • Conseiller technique à la Valorisation des Ressources humaines de l’Etat : Madame Faousiath Ayikè M. RAIMI
  • Directeur général de la Fonction Publique : Monsieur Cossi Eric AINANMON
  • Directeurs Départementaux du Travail et de la Fonction Publique comme suit :
    • Littoral : Monsieur Edgard DAHOUI 
    • Zou : Monsieur Gérard Houénagnon TOKPO 
    • Collines : Madame Gniré DAFIA YAROU.

Fait à Cotonou, le 19 octobre 2022,

Le Secrétaire Général du Gouvernement, 

Edouard OUIN-OURO.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentCirculation de sirops falsifiés et nocifs pour la santé des enfants : L’alerte du ministère de la santé
Article suivantDissolution du Fonds des Arts et de la Culture : Les raisons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici