Institut national de la femme : Claudine Prudencio nommée

Ecoutez le post

Le Conseil des ministres de ce Mercredi 01 septembre 2021 a procédé à la nomination des membres de l’Institut national de la femme.

L’Institut national de la femme a désormais une présidente. Elle a nom Claudine Afiavi Prudencio. Sa nomination est intervenue ce mercredi 01 septembre, lors du conseil des ministres. La présidente d’honneur du parti UDBN devient donc la première Présidente de l’Institut national de la femme.

A sa suite, Huguette Bokpè Gnancadja a été nommée au poste de Secrétaire exécutive dudit institut.

Pour rappel, le Gouvernement a décidé d’engager résolument une dynamique favorisant la promotion et la protection de la femme. Cela à travers notamment l’éradication des discriminations dont elle est l’objet, de même que les diverses formes de violences qui compromettent son épanouissement. Toutes choses qui ont engendré l’Institut national de la Femme, qui se veut un organisme public doté de la personnalité juridique, de l’autonomie financière et de prérogatives importantes pour mener des actions plus déterminantes en faveur de la femme.

Véritable cadre de concertation avec les organisations de la société civile qui œuvrent à la protection et à la promotion de la femme, l’Institut disposera, par ailleurs, d’un service actif d’écoute qui recevra les dénonciations de faits de discrimination ou de violence dont elle est l’objet. Il dispose également du droit d’ester en justice et de se constituer partie civile pour ces faits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici