Indépendance du Bénin : Talon remercie les Béninois pour « avoir consenti des efforts parfois difficiles »

Ecoutez le post
Patrice Talon salue les Béninois pour les efforts consentis

Le Président de la République, Patrice Talon, dans son adresse aux Béninois, à la veille de la célébration des 60 ans d’accession à l’indépendance du Bénin, a salué les Béninois pour « avoir consenti des efforts parfois difficiles et accepté quelques fois, de renoncer à certains avantages ».

Le message du Chef de l’Etat, Patrice Talon, à l’occasion des 60 ans d’indépendance, ne s’est pas seulement appesanti sur les réformes engagées au Bénin durant son mandat et dont il a énuméré les performances. Il a également salué les Béninois qui, au quotidien, font des efforts monstres pour faire partie de la dynamique impulsée.

« En ces moments solennels, je me dois encore de remercier et de féliciter chacune et chacun de vous, d’avoir consenti des efforts parfois difficiles et accepté quelques fois, de renoncer à certains avantages pour permettre la mise en œuvre efficace de cette politique de rigueur nécessaire au développement de notre pays et à son rayonnement. Avec courage, lucidité et détermination, grâce à l’engagement de toutes ses filles et de tous ses fils, notre pays trace désormais les sillons de son parcours vers le développement » a dit le Président de la République à l’endroit des Béninois.

Selon lui, les résultats qui font aujourd’hui la fierté du Bénin « ne constituent qu’un début de réalisation, des conditions minima préalables à l’essor de notre économie ». C’est pourquoi, il appelle les Béninois à ne pas se contenter, encore moins d’arrêter la dynamique.

« Nous devons donc, sans relâche, avec davantage de courage et d’abnégation, accentuer nos efforts en vue de rendre plus concrètes, plus visibles, plus satisfaisantes et plus durables, les avancées qui s’observent ici et là. Nous avons toutes les raisons d’y croire, même si chacun ne ressent pas encore dans son quotidien, tous les effets réels de ces performances qui pourtant, améliorent déjà sensiblement la satisfaction de nos besoins basiques comme l’eau, l’électricité, les soins de santé, l’éducation, les routes, toutes choses préalables au développement collectif et à l’épanouissement individuel » a appelé Patrice Talon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici