Frontière de Sèmè-Kraké : Saisie de sacs de préservatifs

Ecoutez le post

Des sacs de préservatifs introduits en contrebande au Nigeria ont été saisis par le commandement du service des douanes nigérianes à la frontière de Sèmè-Kraké.

Selon le contrôleur de zone douanière du commandement de la zone de Sèmè, Bello Mohammed Jibo, des substances interdites, dont deux sacs de préservatifs, introduits en contrebande au Nigeria par la frontière de Sèmè-kraké ont été interceptés.

A l’en croire, depuis la réouverture de certaines frontières terrestres par le gouvernement fédéral le 16 décembre 2020, le commandement de la frontière de Sèmè faisant partie des quatre frontières rouvertes, a mis la main sur plusieurs produits de contrebande. En plus des deux sacs de préservatifs, il y a également 232 emballages de cannabis sativa, 98 véhicules d’occasion et 5 568 sacs de riz. Des produits introduits en contrebande au Nigeria par la frontière de Sèmè et qui appellent à plus de vigilance de la part des douaniers.

Par ailleurs, il a relevé que pour faciliter les échanges, le Bénin a relevé un certain nombre de défis grâce à sa nouvelle politique commerciale et que des mesures pragmatiques ont été prises par les deux Etats afin de garantir une synergie entre les agences de sécurité opérant au poste frontalier commun.

Pour rappel, c’est le 16 décembre 2020 que le président du Nigéria, Muhammadu Buhari a ordonné la réouverture immédiate des frontières nigérianes fermées depuis plus d’un an avec le Bénin. ll s’agissait des frontières de Sèmè au Bénin, d’Illela au Niger, de Maigatari et de Mfun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici