FCBE : Théophile Yarou dit enfin pourquoi Yayi a démissionné

Date:

Boni Yayi, ancien président d’honneur des FCBE, démissionnaire du Parti

Le Secrétaire Exécutif national adjoint des Forces Cauris pour un Bénin Émergent, (FCBE), Théophile Yarou dévoile les raisons fondamentales de la démission de Boni YAYI, président d’honneur du parti FCBE. Il était l’invité de l’émission « Le Débat » de la radio BBC.

A l’en croire, le président Boni Yayi avait déjà donné son accord pour que les FCBE participent aux élections communales du 17 mai dernier. Sa déclaration de démission du parti serait intervenue après que les positionnements aient été fait.

« Le président Boni Yayi, en disant que nous avons opté pour l’exclusion, faisait référence aux positionnements sur la liste. Il se fait que certains qui se disaient très proches de lui, pas du point de vue politique, mais du point de vue familial, disent n’avoir pas obtenue les positions qu’ils ont souhaitées. Et par conséquent, nous les avons exclus » a expliqué Théophile Yarou en relevant que c’était un compte rendu « très faux » qui avait été fait au Président Boni Yayi.

Théophile Yarou révèle que ces personnes concernées étaient au nombre de 6. Parce que « 6 personnes sur 1815 candidats se disent n’avoir pas obtenu la position qu’ils souhaitent ».

« Le président Boni Yayi ne peut pas parler d’exclusion lorsque cette exclusion concerne seulement les positionnements au niveau de la liste du parti pour les élections communales. Ça, je pense que c’est une exagération » a dit Théophile Yarou en se désolant de la position affichée par le Président Boni Yayi qui parle d’exclusion parce que 6 membres de sa famille n’ont pas eu le positionnement qu’ils souhaitaient sur les listes FCBE pour les élections communales.

5 COMMENTAIRES

  1. Quand même M.Yarou, comment peut-on dire que le Président, ton président qui ta nommé au poste de ministre qu’il exagère ?

  2. Politicien n’a pas honte dehhh. Tout ce que Yarou dit sent le mensonge.. Sans Yayi lui et sa bande ne représentent RIEN. Ils le savent. C’est triste que le ventre commande la tête.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Drame de Dassa : Les parents invités pour l’identification par test d’ADN

Le ministre de la santé a convié les parents des victimes du drame de Dassa aux fins de faciliter l'identification des corps par test d'ADN.

Togbin Plage : Les promoteurs de bars et pêcheurs sommés de libérer les lieux

Les promoteurs de bars et les pêcheurs qui occupent le domaine situé au Sud de la route des pêches et de la bande allant de carrefour Togbin

Drame survenu à Dassa-Zoumè : Les fermes mesures du conseil des ministres

Le conseil des ministres de ce mercredi 1er février a pris des mesures fermes suite à l’accident mortel de la circulation survenu à Dassa

Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 01 février 2023

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 01 février 2023, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République.