Emmanuel Macron au Bénin : Les dessous d’une visite stratégique pour la France

Ecoutez le post

Le président français, Emmanuel Macron est attendu à Cotonou au Bénin le 27 juillet prochain, dans le cadre de la tournée africaine qu’il entame le 25 juillet prochain.

Cette visite d’Emmanuel Macron au Bénin devrait, selon l’Élysée, permettre de « garder le fil du renouvellement de la relation de la France avec ses partenaires africains ». Mais en réalité, elle revêt une importance stratégique pour la France.

Pourquoi Emmanuel Macron vient-il rencontrer Patrice Talon au Bénin ?

La question pourrait paraître banale. Une visite de courtoisie entre chefs d’Etat homologue pour discuter des questions bilatérales, de la question de la restitution des biens culturels et d’autres questions liées à la production agricole dans un contexte mondial d’insécurité alimentaire avec la crise Russo-Ukrainienne. Il s’agit de « marquer la continuité et la constance de l’engagement du président de la République dans la démarche de renouvellement de la relation avec le continent africain », a même laissé entendre l’Élysée sans trop s’attarder sur les réels motifs de cette visite. Motifs liés à la lutte antiterroriste dans la région de l’Afrique de l’Ouest.

En effet, cette visite du Président français ne saurait être détaché des propos qu’il a tenu il y a quelques jours, avouant sa volonté de « repenser l’ensemble des dispositifs militaires de la France sur le continent africain », alors même que la force Barkhane est en train de quitter le Mali.

Selon l’ancien général français Bruno Clément-Bollée interrogé par TV5 Monde, « le Bénin est au cœur de la lutte anti djihadiste. (….) Le Bénin essaie de contrer cette menace. Et je pense que le président Macron va beaucoup parler avec son homologue de cette réorganisation et savoir comment on pourrait contribuer à renforcer la frontière nord ».

Mieux poursuit-il « nous sommes en plein démontage de l’opération Barkhane. C’est une opération difficile dans un contexte compliqué avec l’État malien. Et ce théâtre n’est pas loin, le Bénin est entre le Togo, le Niger, le Burkina Faso, le Nigeria. Et on est quand même tout prêt du Mali » avant de préciser que le président Macron va faire comprendre à son hôte, à quel point il peut l’aider dans ce domaine-là.

Vers l’installation d’une base militaire française au Bénin ?  

La question ne cesse de tarauder l’esprit des Béninois depuis l’annonce du départ des troupes de l’opération Barkhane du Mali. Pour de nombreux béninois, la situation sécuritaire au nord du Bénin serait une opportunité rêvée pour la France de s’installer et de prendre quartier pour soi-disant apporter son expertise dans cette lutte devenue sous régionale.

Certes, il est trop tôt pour prédire une installation ou non des positions françaises au Bénin, mais il est évident que la politique militaire en Afrique est en train d’être repenser, voir même de changer de paradigme. Et le risque, c’est que le Bénin devienne leur nouveau terrain de jeu. D’ailleurs, l’Élysée a laissé entendre que « Cotonou souhaite un appui français en matière de soutien aérien, de renseignement et d’équipements ». De quoi annoncer les couleurs de ce nouveau partenariat en gestation dont le premier acte pourrait être cette visite d’Emmanuel Macron au Bénin.  

Quid du nouveau partenariat Bénin-Niger et de la coopération militaire Niger – France ?

Le lundi 11 juillet dernier, le ministre délégué à la Défense nationale, Fortunet Alain Nouatin, en visite à Niamey a procédé, au nom du Bénin, à la signature d’un accord de coopération militaire avec le Niger. Cet accord vise à s’inspirer de l’expérience du Niger en matière de lutte contre le terrorisme, notamment dans l’échange de renseignements, l’assistance aérienne. Mieux des opérations conjointes entre les deux armées béninoise et nigérienne sont en vue.

« Ça fait dix ans que le Niger, progressivement, s’est relevé et a dominé la situation. Et on sait que de tous les pays sahéliens qui ont été impactés par ce fléau, la meilleure réponse se retrouve au Niger, donc le Bénin est venu tirer profit de ces expériences », avait expliqué le ministre béninois pour justifier la signature dudit accord. Une coopération sous régionale saluée de tous mais…

Ce que l’on ignore, c’est que le Niger a, de son côté renforcé sa coopération avec la France. Le 15 juillet dernier, Sébastien Lecornu, ministre des Armées, affirmait à Niamey, la volonté de la partie française d’approfondir le partenariat-clé de Paris avec le Niger sur le plan militaire. D’ailleurs, plus d’un millier de militaires français et des capacités aériennes françaises sont maintenus au Niger dans le cadre d’un « partenariat de combat » visant à sécuriser la zone frontalière avec le Mali. On annonce même le redéploiement des forces françaises et européennes du Mali au Niger avec quelque 2.400 soldats français de l’opération Barkhane et 900 forces spéciales européennes de la force Takuba qui doivent quitter le Mali et être redéployer vers le Niger ou des pays du Golfe de Guinée comme le Bénin, le Ghana et la Côte d’Ivoire pour continuer la lutte contre les groupes djihadistes.

Allons-nous donc vers deux bases militaires françaises, l’une au Niger et l’autre au Bénin ? Cette question demeure entière. Mais l’ancien général français Bruno Clément-Bollée, relève que « la France se réorganise du côté du Niger » et que la rencontre Talon-Macron va se pencher sur cette réorganisation afin de définir ensemble la trajectoire qu’elle devra prendre. Toutefois si la visite du président français, Emmanuel Macron au Bénin, participe du renforcement des relations diplomatiques et vise à encourager le processus de démocratisation et les réformes économiques entreprises, il est évident qu’elle est très attendue en raison des fortes annonces qui seront faites.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentÉliminatoires CHAN 2023: les Écureuils du Bénin maîtrisés par le Ghana
Article suivantMacron a/s Madougou et Aïvo : « Les situations individuelles seront sur la table » promet l’Elysée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici