Escroquerie et vente de faux médicaments : La Criet condamne 14 personnes

Ecoutez le post

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), statuant en matière correctionnelle hier lundi 26 octobre, a procédé à la condamnation de plusieurs personnes impliquées dans des faits d’escroquerie et de vente de faux médicaments.

Sept dossiers, relatifs à
des faits de détention et usage de substances psychotropes ; à la vente de faux médicaments ou d’exercice illégal de pharmacie et d’escroquerie par le biais d’un système informatique ou d’un réseau de communication électronique ont été traité par les juges de la Criet.

Selon le quotidien de service public, La Nation, la cour a eu à requalifier les faits de commercialisation de produits médicamenteux en exercice illégal de pharmacie. Elle a condamné quatre personnes à cinq ans d’emprisonnement dont un ferme et quatre assortis de sursis, cinq personnes à cinq ans d’emprisonnement ferme, cinq personnes à deux ans d’emprisonnement ferme. Ces quatorze condamnations sont assorties d’amendes au profit du Trésor public, le tout pour un montant de 5,8 millions F Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici