Discorde au sein des FCBE : Théophile Yarou tâcle Paul Hounkpè

Ecoutez le post

L’élection présidentielle de 2021 attise les passions au sein des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) et une guerre sourde a lieu entre le secrétaire national exécutif du Fcbe, Paul Hounkpè et son premier vice-président, Théophile Yarou.

Interrogé sur Urban FM Parakou, le secrétaire exécutif national adjoint des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), Théophile Yarou, estime que le parti est actuellement suffisamment fragilisé pour remporter une élection présidentielle.

« Si on est sérieux au sein du parti et si on est de l’opposition, si on est en harmonie avec notre base, est-ce que nous sommes obligés d’aller à ces élections-là ? », s’est-il interrogé avant de relever qu’à moins d’un mois du dépôt des dossiers, la question des candidatures n’est pas encore réglée, encore moins celle du projet de société.

« Notre parti n’a obtenu que 06 maires aux élections communales et municipales. Mais en principe, si pendant tout ce temps nous avons dit que nous sommes d’accord avec le parrainage et qu’à l’œuvre on s’est rendu compte qu’on n’a pas pu réunir le nombre de maires, il nous revenait tout simplement de tirer toutes les conséquences pour dire que nous n’avons pas pu obtenir le nombre de parrainage qu’il faut donc le parti ne va pas aux élections » a-t-il renchéri avant de conclure qu’il y a des possibilités que le parti ne participe pas aux prochaines élections présidentielles.

«Si dans ce laps de temps on respecte les textes, on choisit un candidat qui veut vraiment mener le combat sans compromission aucune, on peut avoir encore notre chance…Nous avons dit, écoutez, aller aux élections dans ces conditions, ça peut casser le parti. Nous tenons à ce que ce parti soit préservé. Et par conséquent, les autres devraient renoncer à toutes candidatures solitaires » a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici