Deuil au sein des promoteurs touristiques et hôteliers du Benin : Stanislas Salou n’est plus

Ecoutez le post

Les promoteurs touristiques et hôteliers du Benin sont en deuil depuis le samedi 20 novembre avec le décès de l’un de leurs membres, Stanislas Salou.

Stanislas Salou n’est pas un inconnu du monde des Promoteurs touristiques et hôteliers du Bénin. Il a, à son actif, plus de 35 ans de vie associative pour le développement et la promotion du tourisme béninois et surtout pour l’enracinement de l’industrie hôtelière du Bénin.

Décédé à l’âge de 81 ans à son domicile sis à Adogléta à Cotonou, Stanislas Karim Salou, avant de se lancer dans l’industrie hôtelière a été le 1er Ingénieur télé de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB). Retraité depuis 20 ans, il est le Promoteur des hôtels Cyclope de Sègbèya et Résidence Hôtel Magnificat d’Adogléta.

Précurseur du Développement et de la Promotion du Tourisme Béninois, Stanislas Salou était le Créateur et le Président de la 1ère Association de l’hôtellerie dénommée Conseil National de l’hôtellerie du Bénin, devenue en 2013 le Conseil National de l’Industrie Hôtelière du Bénin (CONIHB). Il est aussi le Créateur et le Président de l’Association des Promoteurs de Bar et Restaurant du Bénin (ANAPROBAR).

A son actif également la création de la Faîtière des associations du Tourisme,
Association Nationale des Opérateurs Privés Touristique du Bénin (ANOPRITOB) devenue par son leadership en 2019 la Fédération des Organisations Patronales de l’Hôtellerie et du Tourisme (FOPaHT-Bénin) selon les recommandations de l’UEMOA et de la CEDEAO. Jusqu’au moment de son décès m, il occupait le poste de 1er Vice-président de la FOPaHT UEMOA-CEDEAO.

Pour Eugène Atondé, Président du Conseil National de l’Industrie Hôtelière du Bénin (CONIHB), c’est une énorme perte pour le secteur de l’hôtellerie et du tourisme au Benin et surtout pour les promoteurs touristiques et hôteliers. A l’en croire, Stanislas Salou était une icône qui a œuvré durant tout sa vie pour le développement de secteur phare de l’économie nationale.

Albin Fèliho de la Fédération des Organisations Patronales de l’Hôtellerie et du Tourisme (FOPAHT-BENIN), salue pour sa part la mémoire du Président d’honneur de la Fopaht. « Le Doyen Salou Stanislas, a été l’un des avant-gardistes remarquables dans la défense des intérêts de notre profession et de la filière tourisme tant au Bénin qu’à l’international. Il a ouvert le chantier, quel challenge pour nous de le poursuivre » a-t-il dit en mémoire de l’illustre disparu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici