Démissions et réforme du système partisan : Pas de péril en la demeure selon Wilfried Léandre Houngbédji

Ecoutez le post

La réforme du système partisan se porte bien et il n’y a pas péril en la demeure avec les nombreuses démissions observées ces derniers jours sur le champ politique béninois.

C’est l’essentiel à retenir des propos du Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement et Porte-parole du Gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, sur les démissions en cascade et qui mettraient à mal la réforme du système partisan au Bénin, lors de son exercice périodique face à la Presse.

A l’en croire, « les démissions qui s’observent d’un parti à un autre ne mettent pas en péril la réforme du système partisan ». Au contraire, précise t-il « ce que nous appelons communément ici transhumance politique est une autre problématique qui pourrait peut-être demain trouver d’autres solutions » peut-on lire dans le compte rendu fait sur le site du gouvernement.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentThéophile Yarou : Son parti adhère à l’UP-Le Renouveau
Article suivantAdhésion à l’UP, le Renouveau : Théophile Yarou s’explique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici