Délivrance de fausses factures normalisées : Un comptable épinglé

Ecoutez le post

Un comptable vient d’être interpellé par la Brigade économique et financière (BEF) pour fausses factures normalisées.

Selon les informations rapportées, il s’agit d’un jeune comptable, responsable d’un cabinet d’assistance qui a été interpellé parce qu’il proposerait à certaines entreprises de fausses factures normalisées avec la mention de la Taxe sur Valeur Ajoutée (TVA), contre rémunération, alors qu’il ne fournissait aucun service, n’aurait aucun stock et n’aurait jamais fait des achats. En lieu et place, il aurait des factures de ventes de matériaux de construction, de prestations d’ingénierie, d’autres factures dans divers domaines… En somme, « des factures- taxis » comme on l’appelle dans le jargon technique.

Une pratique malsaine qui est l’une des causes ayant suscité la réforme de la facturation normalisée. On append déjà qu’il subira les rigueurs de la loi en la matière après l’étape de la police judiciaire.

Pour rappel, la Brigade économique et financière saisie, par la Direction Générale des Impôts, de cas de falsification des factures normalisées, avait déjà interpellé une trentaine d’opérateurs économiques pour usage de fausses factures normalisées. Ces opérateurs économiques auraient réussi à fabriquer de faux codes QR en scannant ceux contenus sur les vraies factures normalisées. Ensuite, ils font recours à des informaticiens pour modifier les données des factures normalisées. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici